LeBron James Miami Heat
LeBron James (Miami Heat) | MIKE EHRMANN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

James, le paratonnerre

Publié le , modifié le

LeBron James a évité la foudre face au Thunder d'Oklahoma en compilant 39 points et 12 rebonds dans un remake de la dernière finale NBA. Grâce à ce succès (100-110), Miami conforte sa première place dans la conférence Est. De l'autre côté du pays, les Clippers ont remporté la bataille de Los Angeles en humiliant les Lakers (101-125).

Le message est suffisamment clair : King James n'est pas prêt d'abdiquer. Le tenant du titre NBA, opposé au finaliste de l'an passé, a signé une victoire probante sur le parquet du Thunder, signifiant au passage que la passation de pouvoir n'était pas encore à l'ordre du jour. Dans le duel qui l'opposait à son principal dauphin, Kevin Durant, le roi James a, là aussi, parfaitement soutenu la comparaison. Si la star d'Oklahoma a inscrit un point de plus que l'ailier du Heat, ce dernier a terminé la rencontre avec 39 points, 12 rebonds et 7 passes. Il ne lui a finalement qu'un tir, le dernier de la partie, raté, pour poursuivre son incroyable série de matchs à plus de 30 points et 60% de réussite aux shoots. Mais, avec 14 tirs réussis sur 28, LeBron James a confirmé qu'il était bien le MVP régnant sur la NBA et qu'il faudra être très fort pour empêcher Miami de conserver son titre. 

Les Clippers éclipsent les Lakers

Avec cette défaite, Oklahoma City reste à la deuxième place de la Conférence Ouest, derrière San Antonio, mais il voit se rapprocher les Clippers, qui ont ridiculisé les Lakers dans le derby de Los Angeles. Avec six joueurs à plus de dix points, et une adresse redoutable à trois points (16 sur 30), les Clippers de Chris Paul (24 points, 13 passes) et Blake Griffin (22 points, 10 rebonds) ont distancé leurs rivaux dès le premier quart temps et ne les ont jamais laissé espérer. Toujours privés de Pau Gasol à l'intérieur, les Lakers n'ont pas pu cette fois se reposer sur Dwight Howard (18 points, 8 rebonds). Kobe Bryant ayant laissé aux vestiaires ses habits de sauveur (20 points à 7 sur 13 et aucune tentative à 3 points), les Californiens voient s'éloigner un peu plus les play-offs. Dixièmes de la conférence Ouest, les Lakers (25 victoires pour 29 défaites) sont à sept victoires de la huitième et dernière place qualificative occupée par Houston (29-26) alors qu'il reste une trentaine de matches à jouer dans la saison régulière.

Julien Lamotte

NBA