Indiana Pacers Paul George
Paul George (Indiana Pacers) | RON HOSKINS / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Indiana toujours invaincu

Publié le , modifié le

Indiana est resté la dernière équipe invaincue en NBA en enregistrant vendredi aux dépens de Toronto (91-84) sa sixième victoire pour égaler le meilleur début de saison de l'histoire de la franchise. Il faut remonter à 1971-1972 pour retrouver les Pacers avec 6v-0d. C'était au temps où la franchise de l'Indiana évoluait en ABA, une Ligue rivale de la NBA qui a ensuite fusionné avec elle.

Les Pacers, toujours fidèles à leur réputation d'intraitables défenseurs,  ont encore pu compter sur Paul George, auteur d'un match plein avec ses 23  points, 8 rebonds, 6 passes décisives et 2 interceptions. Indiana mène la Conférence Est et San Antonio fait la course en tête à  l'Ouest après sa victoire étriquée sur Golden State (76-74). Les Spurs,  finalistes NBA face à Miami en juin, n'ont marqué que 12 points dans le dernier  quart temps mais ont quand même pu contenir le retour des Warriors.

A l'Ouest, Kevin Durant a fait pleuvoir 37 points sur Detroit (avec 8  rebonds et 7 passes) et Oklahoma City, finaliste NBA en 2012, s'est défait des  Pistons (119-110) et talonne San Antonio. En cumulant 32 points, 15 rebonds et 8 passes décisives, Kevin Love a  flirté avec le triple double lors de la victoire de son équipe de Minnesota  face à Dallas (116-108). Le Britannique Luol Deng est passé encore plus près du triple double pour  Chicago contre Utah, avec 19 points, 10 rebonds et 9 passes au compteur. Les  Bulls ont renoué avec la victoire (97-73) après deux défaites alors que les  Jazz ont eux encaissé leur sixième revers de la saison. Utah est la seule  équipe à ne pas encore avoir gagné un match.

Enfin à New York, les Knicks ont gâché le tout premier match en tant  qu'entraîneur en chef de leur ancien pivot Patrick Ewing, appelé à remplacer  temporairement Steve Clifford aux commandes de Charlotte après le problème  cardiaque dont ce dernier a été victime. Ewing est un des entraîneurs adjoints  des Bobcats et n'avait encore jamais eu l'occasion de jouer les "head coach" en  NBA. Les Knicks, pour lesquels Ewing a joué pendant quinze ans, se sont imposés  (101-91) grâce notamment à Carmelo Anthony (28 pts, 8 rbds, 6 passes) et  l'Italien Andrea Bargnani (25 pts, 8 rbds, 5 contres).

Résultats de​ la nuit en NBA

    San Antonio - Golden State 76 - 74
    Detroit - Oklahoma 110 - 119
    Portland - Sacramento 104 - 91
    Phoenix - Denver 114 - 103
    Chicago - Utah 97 - 73
    Minnesota - Dallas 116 - 108
    Nouvelle-Orleans - LA Lakers 96 - 85
    Charlotte - New York Knicks 91 - 101
    Indiana - Toronto 91 - 84
    Orlando - Boston 89 - 91
    Philadelphie - Cleveland 94 - 79
    Washington - Brooklyn Nets 112 - 108 a.p.

AFP

NBA