Dwyane Wade Luis Scola Miami Indiana
Dwyane Wade (Miami) en difficulté face à la défense de Luis Scola (Indiana) | RON HOSKINS / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Indiana refroidit le Heat

Publié le , modifié le

Dans le match au sommet de la conférence Est, les Pacers ont confirmé qu'ils possédaient bien l'arme anti-Miami en dominant les champions en titre (90-84) au cours d'un match où les défenses ont largement pris le pas sur les attaques. Un avant-goût des play-offs ? Tony Parker et les Spurs se sont imposés à Toronto (103-116) tandis que ça va toujours mal pour les Lakers, défaits par Phoenix malgré Kobe Bryant (108-114), et surtout pour les Knicks, battus par Cleveland (109-94).

Les retrouvailles étaient attendues, elles n'ont pas déçu. Le Heat et les Pacers se retrouvaient pour la première fois depuis leur homérique série en play-offs la saison passée où Miami avait eu besoin de 7 matchs pour s'en sortir. Toujours en difficulté face à un adversaire qui la domine nettement à l'intérieur de la raquette, la franchise floridienne a pu mesurer les progrès faits par Indiana durant ces derniers mois. Après un départ poussif, qui la voyait être menée 19-30 à la fin du premier quart-temps, l'équipe de Roy Hibbert (24 points, meilleur marqueur du match) a progressivement usé LeBron James et Dwyane Wade, tous les deux finalement limités à 17 unités au final. 

Paul George a suivi la même courbe ascendante que celle de sa formation. Après une première période anémique, l'arrière des Pacers a su monter en puissance en fin de match pour finalement scorer, lui aussi, 17 points. Un total à rapprocher de celui de James et de Wade, bien loin des canons habituels de ces joueurs donc, et qui démontre bien l'âpreté des défenses en place. Intraitable dans ce domaine, Indiana s'est montré le plus féroce en limitant le Heat à 37 malheureux points au cours de la seconde moitié du match. La clé du succès. Et d'une future victoire en play-offs ? 

Bryant encore en rodage

La star des Lakers de Los Angeles,  Kobe Bryant, revenu sur les parquets dimanche, n'a pas empêché son équipe de  s'incliner (114-108) devant les Suns de Phoenix malgré 20 points. L'arrière californien n'a rien pu faire face au collectif des Suns malgré un pourcentage  honorable à 6 sur 11 aux tirs, mais il n'a pas beaucoup pesé sur le jeu  puisqu'il n'a délivré que 3 passes en 29 minutes sur le parquet. Avec 31 pts et 5 passes, l'arrière des Suns Goran Dragic soutenu par le  meneur Eric Bledsoe, auteur de 18 pts et 9 passes, ainsi que par les frères  Morris, auteurs à eux deux de 37 pts et 11 rebonds ont infligé une troisième  défaite d'affilée aux Lakers dans leur salle. 

Pau Gasol, le pivot espagnol, qui a marqué 19 pts et capté 5 rebonds, a  estimé que Bryant devra patienter pour être en pleine possession de ses moyens  et avoir un véritable impact sur l'attaque de la franchise de Los Angeles. "Avec le retour de Kobe, nous allons devoir réduire le tempo jusqu'à ce  qu'il soit à 100 % de ses moyens, a dit le pivot des Lakers. Ce doit être un  travail progressif."

Les résultats de la nuit : 

Cleveland-New York 109-94
Indiana-Miami 90-84
Toronto-San Antonio 103-116
Atlanta-OKC 92-101
Brooklyn-Boston 104-96
Detroit-Minnesota 94-121
Chicago-Milwaukee 74-78
L.A. Lakers-Phoenix 108-114

Le résumé du match Indiana-Miami en vidéo : 

Julien Lamotte

NBA