Stephen Curry (Golden State Warriors)
Stephen Curry et les Golden State Warriors sont de nouveaux favoris des Finales | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Golden State tient son rang

Publié le , modifié le

Le champion NBA en titre, Golden State, a dominé Houston 112 à 92, vendredi soir, grâce notamment à la jolie prestation de son meneur Stephen Curry, auteur de 25 points, 7 rebonds et 6 passes. Dans le même temps, les Spurs de Tony Parker se sont défaits des Nets après une entame un peu difficile (102-75) tandis que Russell Westbrook a inscrit la bagatelle de 48 points lors du succès du Thunder sur le parquet d'Orlando (139 à 136 a.p.).

Deuxième match et deuxième victoire pour les Warriors. Après avoir maté les Pelicans, ce sont les Rockets qui, vendredi soir, ont subi les foudres des champions en titre (112-92). James Harden a beau se présenter comme le meilleur joueur de la NBA, il n'a rien pu faire face à un Stephen Curry en grande forme. Le meneur de jeu des Warriors a en effet inscrit 25 points, 7 rebonds et 6 passes, contribuant ainsi largement à la victoire de son équipe. "The Beard" s'est, lui, montré plus maladroit au tir (4 sur 18). 

A San Antonio, les Spurs, battus par le Thunder deux jours plus tôt, ont renoué avec le succès en disposant sans forcer des Nets (102-75). La victoire texane a toutefois mis un peu de temps à se dessiner. Menés à la pause, les hommes de Popovich se sont finalement réveillés après le deuxième quart-temps, à l'image de LaMarcus Aldrige (10 pts, 11 rbds) et de  Kawhi Leonard (16 pts, 10 rbds). Tony Parker n'a, pour sa part, inscrit que 10 points. 

S'il fallait retenir un match, un seul, ce serait à coup sûr Orlando - Oklahoma City. Il aura en effet fallu passer par deux prolongations pour départager les deux équipes. Dans ce match un peu fou, on retiendra tout particulièrement les 48 points de Russell Westbrook qui a largement assuré le show (et la victoire). "Russell a été  extraordinaire, il s'est battu jusqu'au bout", a admiré son coéquipier Kevin  Durant, auteur de 43 points. Côté Magic, Tobias Harris n'a pourtant pas démérité avec 30 points, 4 passes et 9 rebonds au compteur. Mais, au final, le Thunder s'est imposé 139 à 136, préservant ainsi son invincibilité. 

Du côté des Lakers, rien ne va plus : Kobe Bryant et consorts ont concédé leur  deuxième défaite de la saison en autant de matches sur le parquet de Sacramento (132-114). Enfin, tout roule pour Detroit qui a réalisé la passe de trois en s'imposant face aux Chicago Bulls de Derrick  Rose (8 pts), Paul Gasol (16 pts) et Joakim Noah (2 pts). 

Les résultats :

Houston - Golden State 92 - 112
Atlanta - Charlotte 97 - 94
San Antonio - Brooklyn 102 - 75
Boston - Toronto 103 - 113
Detroit - Chicago 98 - 94 a.p.
Cleveland - Miami 102 - 92
Orlando - Oklahoma City 136 - 139 après 2e prolongation
Philadelphie - Utah 71 - 99
Sacramento - LA Lakers 132 - 114
Denver - Minnesota 78 - 95
Milwaukee - Washington 113 - 118
Phoenix - Portland 110 - 92

Isabelle Trancoën

NBA