Klay Thompson Warriors
Klay Thompson a véritablement porté les Warriors | AFP - EZRA SHAW

Golden State renverse le Thunder et s'offre un sursis

Publié le , modifié le

Au bord de l'élimination avant le match N.6 de la finale de Conférence Ouest, Golden State, le champion en titre de NBA, s'est offert un sursis en renversant une situation mal engagée pour l'emporter à Oklahoma City (108-101). Désormais les Warriors peuvent espérer retourner disputer le titre contre Cleveland. Mais avant cela, il faudra s'imposer lundi dans le match décisif.

Après avoir plutôt bien gérer ses derniers rendez-vous dans sa salle, le Thunder a longtemps cru qu'il tenait qu'il tenait sa finale, d'autant qu'il livrait un match abouti, grâce aux solides prestations de ses scoreurs Russell Westbrook (29 points) et Kevin Durant (28 pts), alors que les Warriors paraissaient subir le jeu. Distancés un temps de treize points (41-28), ils étaient encore menés de sept points à cinq minutes de la sirène (94-87). Mais le champion en titre, auteur de la meilleure saison régulière de l'histoire avec ses 73 victoires en 82 matches, a su miraculeusement retrouver son basket flamboyant au bon moment à l'image de Curry, invisible en première période avant de finir avec 29 points et 10 rebonds.

De son côté, Oklahoma a complètement perdu le fil de son jeu dans le final, à l'image de Westbrook qui, après avoir tourmenté San Antonio au tour précédent, et posé d'énormes problèmes à Golden State avec ses percussions et son impact physique, a ainsi perdu deux ballons très précieux dans les quatre dernières minutes pour un total de six pour son équipe, tandis que Durant a raté ses cinq derniers shoots, dont deux à trois points..

Le festival Thompson

Dans le même temps Curry s'est donc réveillé. Mais pour une fois ce n'est pas lui qui a porté son équipe. Cette victoire, elle la doit en grande partie à Klay Thompson qui a livré un véritable festival. L'arrière des Warriors a inscrit pas moins de onze paniers à trois points, nouveau record pour un match des play-offs NBA, et totalisé 41 points, dont 17 dans le dernier quart-temps !
"C'est tout simplement incroyable ce qu'il a réalisé", a admiré son entraîneur Steven Kerr.  "Klay (Thompson) a été fantastique", a renchéri son coéquipier Stephen Curry qui avait présenté avant la rencontre ce match N.6 comme le plus important de sa carrière.

Ce retour renversant de Golden State dans la série redonne du piment à cette finale de Conférence. L'équation est désormais simple: le vainqueur du dernier match lundi à Oakland aura son billet pour la finale. Et le paradoxe est là: après avoir été tout proche de la rupture, l'équipe de Golden State, qui n'a concédé que trois défaites dans sa salle cette saison, a retrouvé les faveurs des pronostics.

Christian Grégoire