Rudy Gobert draft NBA
Rudy Gobert choisi en 27e à la draft NBA | NATHANIEL S. BUTLER / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Gobert et Jean-Charles choisis au 1er tour de la draft NBA

Publié le , modifié le

Il y avait eu l'année 2008 avec le duo Batum-Ajinça. Il y a désormais l'année 2013 avec le duo Rudy Gobert - Livio Jean-Charles, tous deux choisis au premier tour de la draft NBA. Gobert, le pivot choletais de 21 ans a été sélectionné en 27e position par les Denver Nuggets mais immédiatement expédié au Jazz d'Utah. Quant à l'intérieur de l'Asvel Jean-Charles, il a suivi son compatriote en 28e position. Il va renforcer la colonie française au Texas puisqu'il a rejoint les Spurs de San Antonio.

"C'est un rêve de gamin qui se réalise (de jouer en NBA), a déclaré Gobert avant d'apprendre qu'il prendrait la direction de l'Utah. Je peux apporter mes qualités défensives, de contres, de rebonds. Je veux montrer ce que je vaux. Je suis sûr que j'aurai des occasions" d'entrer en jeu dès la première année. "Je suis heureux de faire partie de la famille des Spurs", a tout de suite tweeté en anglais Jean-Charles, discret cette saison en ProA mais très en vue lors du réputé Nike Hoop Summit au printemps. L'intention des Spurs serait de le laisser se développer en Europe pendant encore quelques temps.

Lauvergne en 2e choix à Denver

Les deux Français font partie d'un contingent de 12 joueurs étrangers sélectionnés au premier tour (sur 30 choix), ce qui constitue un record. Mais un troisième Français a aussi été recruté par une équipe NBA, jeudi à Brooklyn: l'ailier-fort du Partizan Belgrade Joffrey Lauvergne, 21 ans, pris en 55e position par Memphis mais vite envoyé à Denver dans un échange. Lauvergne, 21 ans, rejoint donc son compatriote Evan Fournier, 20 ans, chez les Nuggets. Contrairement à ses deux compatriotes, le fait d'avoir été drafté au deuxième tour ne lui garantit pas un contrat NBA.

Bennett N.1 chez les Cavs

Le premier choix de la draft s'est porté sur le Canadien Anthony Bennett, un intérieur qui jouait pour l'Université du Nevada à Las Vegas (16,1 points, 8,1 rebonds de moyenne) et qui a été pris les Cavaliers de Cleveland. Ce choix a surpris les observateurs qui s'attendaient plutôt à ce que Cleveland opte pour le pivot Nerlens Noel, de l'Université du Kentucky, qui a été pris en N.6 par les Pélicans de La Nouvelle-Orléans.Bennett, un intérieur très athlétique, rejoint en effet chez les Cavaliers son compatriote Tristan Thompson, drafté en N.4 en 2011. Les 'Cavs' sortent d'une saison médiocre marquée par 24 victoires et 58 défaites et n'ont plus jouer les play-offs depuis le départ de LeBron James il y a trois ans. Né à Toronto, Bennett n'a joué qu'une saison à l'UNLV mais a tapé dans l'oeil des recruteurs pour sa présence physique au rebond et ses qualités au shoot. Il est le deuxième joueur de cette université à être N.1 de la draft après Larry Johnson en 1991 (Charlotte).

Un 3e Zeller en NBA

Orlando a choisi l'arrière-ailier de l'Université d'Indiana Victor Oladipo avec le deuxième choix alors que Washington a sélectionné Otto Porter (Georgetown) avec le troisième. Le pivot l'Université d'Indiana Cody Zeller a été pris en quatrième par Charlotte. Deux de ses frères ont déjà joué en NBA. Le deuxième étranger choisi a été le pivot Ukrainien Alex Len (2,15 m), en N.5 par Phoenix. Le Néo-Zélandais Steven Adams (Université de Pittsburgh) a été pris en 12e position par Oklahoma City. Le géant de Rotorua est un des frères de la double championne olympique du lancer du poids Valerie Adams (2004, 2008).

NBA