draymond green golden state warriors
Draymond Green (Golden State Warriors) contre Cleveland. | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Finales NBA : Golden State humilie Cleveland

Publié le , modifié le

Golden State n'a pas tremblé contre Cleveland lors du deuxième match des finales NBA. Sortis vainqueurs du Game 1, les Warriors se sont une nouvelle fois imposés à domicile (110-77). Les Cavs devront relever la tête lors des deux prochains matchs à domicile. Kevin Love, l'ailier de Cleveland touché à la tête, pourrait manquer le Game 3.

"Vole comme un papillon, frappe comme une abeille !" Au lendemain de la mort de Mohammed Ali, les Warriors de Golden State lui ont rendu un hommage furieux. Lors du deuxième match des finales NBA, ils se sont imposés 110-77 contre les Cavaliers de Cleveland, réduits au rang de victimes, au mieux de sparring-partners. Les coups, les Cavs ont pu les rendre pendant un quart-temps, et même prendre un léger avantage (21-19). Ensuite, une longue agonie à attendre le K.O. et le son libératoire de la cloche de fin. +8 pour Golden State à la pause, +20 à la fin du 3e quart et +33 à l’ultime coup de sifflet. Grâce à cette nouvelle victoire à domicile, les Warriors mènent 2-0 et ne nécessitent que deux succès supplémentaires pour converser leur titre de champion.

Le démon Draymond

Principaux artificiers de Golden State, Stephen Curry (18 points, 9 rebonds, 4 passes décisives) et Klay Thompson (17 points) ont cette nuit laissé les gants à Draymond Green. L’ailier fort a profité des espaces offerts par le marquage très serré de Cleveland sur les "Splash Brothers". Green a terminé la rencontre comme meilleur marqueur (28 points), dont un joli 5/8 à trois points. Il a également réalisé 5 passes décisives et obtenu 7 rebonds. Régulièrement excellent cette saison et déjà auteur d’un double-double (16 points, 11 rebonds) lors du premier match des finales, Draymond Green confirme une fois de plus qu’il n’est pas un simple faire-valoir.

What is Love ?

Cleveland se prépare à accueillir les deux prochains matchs avec le couteau sous la gorge. Vu leurs difficultés à l’extérieur, une défaite à la Quicken Loans Arena sonnerait le glas de leurs espoirs de titre. Alors que LeBron James a dû se contenter de 19 points et Kyrie Irving de 10, Cleveland pourrait se passer de Kevin Love. Le dernier membre du "Big Three" des Cavs a quitté ses coéquipiers après 20 minutes de jeu, touché à la tête lors d’un contact avec Harrison Barnes. Victime d’une commotion cérébrale, l’ailier doit passer par le protocole de la NBA pendant au moins les 24 prochaines heures pour déterminer sa capacité à jouer. Un forfait compliquerait un peu plus la situation déjà difficile de Cleveland. Prochain match dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9, 3h heure française. 

NBA