James Harden, Stephen Curry et Russell Westbrook
James Harden, Stephen Curry et Russell Westbrook, les trois favoris au titre de MVP | AFP

Entre Curry, Harden et Westbrook, la course au MVP fait rage

Publié le , modifié le

Avec son triple-double de la nuit dernière, James Harden a confirmé son statut de favori, aux côtés de Stephen Curry, pour la course à l'obtention du titre de MVP. Le Rocket et le Warrior doivent néanmoins se méfier du retour toniturant de Russell Westbrook.

Ils ne sont plus que trois. Exit, Anthony David, Marc Gasol et même LeBron James. Stephen Curry, James Harden et Russell Wesbtrook sont les seuls à pouvoir encore espérer soulever le trophée Maurice Podoloff (en hommage au premier président de la NBA de 1946 à 1963). Si les performances des Warriors placent Curry en tête, James Harden, par sa prégnance sur le jeu de son équipe, et Russell Westbrook par son abattage incroyable depuis quelques semaines sont des adversaires redoutables.

Stephen Curry, le chouchou

Si un favori devait se dégager dans cette course, ce serait lui. Bien sûr car ses statistiques (voir plus bas) parlent pour lui, évidemment car Golden State trône tout en haut de la ligue mais aussi sans doute car il est le nouveau chouchou de la ligue. Sa gueule d'ange, son jeu spectaculaire et sa jeunesse font de lui une égérie parfaite pour la NBA, friande de nouvelle star à faire monter alors que la génération Bryant-Duncan-Garnett est sur la fin. Chaque apparition du "kid​" est scrutée. Ses coups d'éclats aussi. Il a marqué les esprits avec un concours à trois points remporté de main de maître au All Star Game. Pour s'imposer définitivement devant Harden, il doit conserver le rythme, voire même le hausser lors du prochain mois, surtout qu'il partage aussi l'affiche avec Klay Thompson à Golden State, ce qui pourrait lui jouer des tours. 

Stephen Curry est-il favori au titre de MVP ?
Stephen Curry est-il favori au titre de MVP ?

Ses statistiques: 23,6 points, 7,9 passes décisives, 4,7 rebonds, 2,2 interceptions, 3,1 ballons perdus, 48,1% aux tirs dont 40% à trois points et 90,2% aux lancers francs.

Son chef-d'oeuvre: 51 points, 4 passes décisives, 4 rebonds, 1 interception et 10 tirs à trois points contre Dallas le 4 février.

Probabilité d'être MVP : 45%

James Harden, le serial scoreur

Il est le meilleur marqueur de la Ligue. Plus d'un point devant Russell Wesbtrook son plus proche poursuivant. Depuis son départ fracassant d'Oklahoma City, "El Barbudo" ne cesse de grandir. Si certains doutaient de sa capacité à mener une équipe, il a fait taire ses détracteurs. Son importance est telle sur le jeu de Houston que le titre de Most Valuable Player lui irait comme un gant. Présent au scoring, à la passe, au rebond, relativement adroit pour un joueur avec un tel nombre de shoots, Harden est parfait dans son rôle de leader. Son seul bémol reste la défense mais comme les dirigeants l'entourent de féroces défenseurs, ceci pourrait devenir moins visible. Actuellement troisième à l'Ouest, Houston pourrait aider son génie dans cette folle course en grimpant d'une place et en se rapprochant de Golden State.

James Harden est le leader incontesté des Houston Rockets
James Harden est le leader incontesté des Houston Rockets

Ses statistiques: 27,2 points, 6,8 passes décisives, 5,7 rebonds, 2 interceptions, 4 ballons perdus, 45,% aux tirs dont 38,5% à trois points et 86,8% aux lancers francs.

Son chef-d'oeuvre: 45 points, 10 passes décisives, 8 rebonds et 3 contres contre Portland le 26 décembre.

Probabilité d'être MVP: 35%

Russell Wesbtrook, la tornade

Une révolution silencieuse s'opère à Oklahoma City. Il y a moins d'un an, Kévin Durant était élu MVP pour la première fois de sa carrière. Sur la scène, toute son équipe est présente, Russell Westbrook se dit sans doute qu'un jour il sera à la place de son "grand frère". Se dit-il qu'il le sera une saison plus tard ? Pas sûr. Pourtant, la tornade Westbrook emporte tout sur son passage depuis quelques semaines. OKC est privé de Durant ? Aucun probème, Westbrook s'occupe de tout. Aux points, à la passe, en défense, le joueur formé à UCLA est partout. En février (9 matches), Russell Westbrook tourne à 30 points, 8 rebonds et 10 passes. Tout simplement hallucinant. Il a été élu MVP du All Star Game avec 41 points au compteur. Encore quelques semaines sur ce rythme, une belle remontée du Thunder et la pile électrique Westbrook pourrait bien créer la surprise. Ce serait la première fois depuis 1957 et 1958 (Bob Cousy et Bill Russell) que deux joueurs d'une même équipe se succèdent au titre de MVP. La NBA aime ce genre d'histoire....

Russell Westbrook est le joueur du moment en NBA
Russell Westbrook est le joueur du moment en NBA

Ses statistiques: 26,1 points, 8 passes décisives, 6,4 rebonds, 2,1 interceptions, 3,8 ballons perdus, 43,7% dont 29% à trois points et 83,7% aux lancers francs.

Son chef-d'oeuvre: 48 points, 11 passes décisives, 9 rebonds et 4 interceptions contre New Orleans le 6 février.

Probabilité d'être MVP: 20%

Christophe Gaudot @ChrisGaudot