Encore battus, les Lakers de LeBron James voient les Playoffs s'éloigner

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
LeBron James devant Montrezl Harrell (Lakers-Clippers)
LeBron James devant Montrezl Harrell (Lakers-Clippers) | Sean M. Haffey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Avec une nouvelle défaite, qui plus est face aux voisins des Clippers (113-105), les Los Angeles Lakers ont encore amoindri leurs chances de se qualifier pour les Playoffs. Dans les autres rencontres, San Antonio a fait tomber Denver (104-103) Phoenix a dominé Milwaukee à la surprise générale (114-105).

Le spectre d'une nouvelle saison sans Playoffs se fait de plus en plus présent pour les Los Angeles Lakers. Alors qu'ils pensaient pouvoir y retourner à coup sûr après l'arrivée de LeBron James l'été dernier, les Pourpre et Or ont fait un nouveau pas vers une fin de saison précoce en chutant contre les voisins, les Los Angeles Clippers (113-105). Alors qu'ils ne leur restent que 18 matches à jouer, les coéquipiers de James comptent désormais cinq succès et demi de retard sur San Antonio, actuel huitième et dernier qualifié pour les Playoffs.

Le derby face aux Clippers avait très bien commencé pour les Lakers en avance de huit points après un quart-temps (34-26). Las, cette équipe a un problème cette saison et ses lacunes sont de nouveau apparues dans un deuxième quart balbutié pour rentrer aux vestiaires avec un débours de quatre unités (61-57). Dans un Staples Center groggy, les coéquipiers de LeBron James (27 pts, 8 rbds, 6 passes), secondé par le triple-double de Rajon Rondo (24 pts, 10 rbds, 12 passes) ont bien tenté de s'accrocher mais les Clippers, emmenés par le duo Gallinari (23 pts, 6 rbds), Lou Williams (21 points, 5 passes) étaient trop forts, trop solides (113-105). Dans ce duel entre équipes qui luttent pour les Playoffs, l'une a prouvé qu'elle avait très envie d'y aller, l'autre a confirmé ses lacunes.

San Antonio éperonne Denver

Eux aussi luttent pour les Playoffs. Comme la saison dernière, les Spurs vont devoir se battre jusqu'au bout pour ne pas voir leur saison s'arrêter le 10 avril, date de la fin de la saison régulière. Dans cette optique, ils ont remporté une précieuse victoire face à une grosse cylindrée de l'Ouest, les Denver Nuggets, deuxième de conférence. Emmenés comme souvent par leur duo de stars, LaMarcus Aldridge (22 pts, 9 rbds) et DeMar DeRozan (24 pts, 6 rbds, 7 passes, 3 interceptions), les Texans se sont faits peur puisqu'ils menaient de 14 points à cinq minutes de la fin avant de voir les Nuggets de Nikola Jokic (22 points, 10 rbds, 6 passes) et Jamal Muray (25 points, 8 passes) revenir à trois unités à moins d'une minute du terme mais heureusement pour eux, plus rien n'était marqué jusqu'au buzzer (104-103).

Ce 36e succès de la saison, pour 29 défaites, permet aux Spurs de se maintenir à la huitième place à l'Ouest avec trois victoire d'avance sur les Kings, tombeurs la nuit dernière des New York Knicks (1105-108) et donc cinq et demi sur les Lakers.

Défaites surprises de Milwaukee et Utah

On peut être leader incontesté de la Ligue et perdre contre l'une des pires formations de la NBA. Les Milwaukee Bucks l'ont prouvé en chutant pour la deuxième fois en deux rencontres face aux Phoenix Suns. Sur le parquet de l'Arizona, les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo (21 pts, 13 rbds, 6 passes, 3 interceptions) se sont faits surprendre par un dernier quart-temps de feu (38-23) des Suns qui s'offrent une victoire de prestige (114-105). Kelly Oubre, transféré en cours de saison en provenance de Washington a été le grand artisan de ce succès avec ses 27 pts et 13 rebonds alors que Deandre Ayton (19 points, 12 rbds, 3 contres) et Devin Booker (2 points, 5 rbds, 7 passes) ont eux aussi apporté leur écot.

En lutte pour l'avantage du terrain en Playoffs, Utah a lui aussi chuté. Le Jazz a été dominé dans les derniers instants par le Pelicans qui l'emportent sur le score serré de 115 à 112. Julius Randle (30 pts, 8 rbs, 5 passes) et Jrue Holiday (30 points) ont été les grands artisans du succès alors qu'Anthony Davis n'a joué que 22 minutes pour 15 points, 11 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 3 contres. Côté Jazz, Rudy Gobert a réalisé un très beau double-double avec 19 points et 19 rebonds.

Les résultats de la nuit

LA Lakers - LA Clippers 105 - 113
San Antonio - Denver 104 - 103
Brooklyn - Dallas 127 - 88
Miami - Atlanta 114 - 113
Sacramento - New York 115 - 108
Phoenix - Milwaukee 114 - 105
Utah - La Nouvelle-Orleans 112 - 115