Dwyane Wade quitte Miami
Dwyane Wade retourne chez lui à Chicago | AFP - STREETER LECKA

Dwyane Wade quitte Miami Heat et renforce les Chicago Bulls

Publié le , modifié le

Nouveau coup de tonnerre en NBA lors de cette free-agency! Après Kevin Durant qui a rejoint Golden State, une autre superstar, Dwyane Wade a décidé de changer d'air. L'arrière du Heat quitte la Floride après 13 saisons passées à Miami pour retourner dans sa ville natale, Chicago. Wade a signé chez les Bulls pour deux saisons et retrouvera Jimmy Butler et Rajon Rondo.

Les grandes manoeuvres continuent en NBA. Kevin Durant a fait trembler la Ligue en quittant le Thunder pour rejoindre les Warriors. Dwyane Wade a provoqué une nouvelle secousse en décidant de quitter le Heat avec qui les relations s'étaient détériorées pour signer dans la franchise de sa ville natale, les Bulls de Chicago. C'est une nouvelle page qui se tourne pour la NBA puisqu'après 13 saisons fructueuses sous le soleil de Floride couronnées par trois titres (2006, 2012, 2013), un titre de MVP des Finals (2006), Wade a claqué la porte. Lassé d'attendre une revalorisation en accord avec ses aspirations financières, le joueur de 34 ans a mis fin aux négociations avec sa franchise de toujours et fait jouer la concurrence.

Les Chicago Bulls, les Milwaukee Bucks et les Denver Nuggets ont flairé la bonne affaire et se sont manifestés auprès des agents de Wade, mais le joueur a rapidement privilégié Chicago, sa ville natale, même si Denver lui proposait un contrat mirobolant de 52 millions de dollars. En début de soirée, Wade a annoncé lui-même son départ, plongeant Miami dans l'incrédulité. "Après treize années, j'ai décidé de partir dans un nouveau périple avec les Chicago Bulls, cela n'a pas été une décision facile à prendre, mais j'ai le sentiment d'avoir fait le bon choix pour moi et ma famille", a-t-il écrit dans une lettre publiée par l'agence de presse américaine AP. "Je n'ai jamais oublié d'où je viens et je suis heureux d'avoir la chance de jouer pour l'équipe qui a nourri mon amour du basket (..) je suis impatient de retourner à la maison, dans une ville qui m'est très cher", a-t-il conclu.

Des Bulls alléchants

La mode est donc au Big Free en NBA. Après Parker-Duncan-Ginobili aux Spurs, Garnett-Pierce et Allen aux Celtics, Wade-Bosh-James au Heat, Irving-Love-James aux Cavs, Durant-Curry-Thompson aux Warriors, voici désormais Wade-Rondo-Butler aux Bulls. Sur le papier, l'association est attrayante. Pour former ce trio, les   Bulls se sont séparés de l'Espagnol Jose Calderon, acquis il y a seulement une semaine, et de Mike Dunleavy, partis respectivement aux Lakers et à Cleveland. A Chicago, Wade devrait signer un un contrat de deux ans d'une valeur de 47 millions de dollars. C'est un sacré pari pour Chicago qui a tout fait exploser cet été (Rose et Noah aux Knicks, Gasol aux Spurs) pour reconstruire après avoir manqué les play-offs pour la première fois depuis 2008.

En revanche, du côté de la Floride, ça tire la tronche. Les glorieuses années du Heat appartiennent désormais au passé. James parti il y a deux ans, Wade cet été, Bosh qui galère avec ses soucis de santé, l'avenir est très incertain. Les supporters risquent de s'en prendre à leurs dirigeants, en particulier au légendaire Pat Riley, dont l'intransigeance a fait fuir Wade.

Benoit Jourdain @BenJourd1