Kevin Durant
L'ailier d'Oklahoma, Kevin Durant | AFP - GENE SWEENEY JR.

Durant et les Spurs au top, Miami KO

Publié le , modifié le

Pour son premier match de la saison, Kevin Durant a frappé fort : 42 points lors de la victoire du Thunder sur Utah (101-98). Le champion en titre Miami, après sa victoire face à Chicago, a sombré face à Philadelphie (114-100), autre candidat déclaré au titre, Brooklyn et son armada battus à Cleveland (98-94). Côté français, ça sourit du côté des Spurs, vainqueur de Memphis (101-94) avec 13 points pour Tony Parker et 14 pour Boris Diaw.

Eliminé en demi-finale de conférence Ouest la saison dernière, Kevin Durant a du passer son été à ressasser. Et à trépigner, pressé d'à nouveau en découdre. Sans son fidèle lieutenant, Russell Westbrook blessé en playoffs dont le retour n'est pas encore prévu, Durant va devoir porté sur ses épaules Oklahoma. Et pour son premier match de la saison, il a prouvé qu'il était de taille. "Durantula" a explosé les compteurs lors du succès contre Utah (101-98) en inscrivant 42 points et un brillant 22/24 aux lancers francs. Le Thunder a toutefois eu chaud et a évité une prolongation, Gordon Hayward ratant le 3 points de l'égalisation au buzzer. Cette rencontre marquait aussi les débuts officiels de Rudy Gobert en NBA. Le Français drafté cet été à jouer 23 minutes pour 7 rebonds et 2 points. Un autre joueur faisait ses grands débuts sous son nouveau maillot. Dwight Howard, après une saison calvaire aux Lakers, a fait le job avec Houston contre les Bobcats (96-83). "Superman" avait revêtu sa cape pour régner dans la raquette (17 points et surtout 26 rebonds).

Des favoris coulés

Etre candidat au titre est une chose, avoir les stars aussi, mais cela ne garantit pas le succès. Brooklyn l'a appris à ses dépends. Sans son coach Jason Kidd qui purgeait son premier match de suspension pour conduite en état d'ivresse, les Brooklyn Nets ont bu la tasse contre une équipe de Cleveland (98-94), pas réputée pour sa solidité. Pourtant, la 13e équipe sur 15 à l'Est l'an passé a dominé l'armada new yorkaise, malgré les 17 points de Paul Pierce et les 21 de Brooks Lopez, grâce notamment à sa star, Kyrie Irving (15 pts, 9  rbds, 7 passes) et Tristan Thompson (18 points, 9 rebonds). A Miami, plus dure a été la chute. Brillant contre Chicago la nuit dernière, le Heat a sombré à Philadelphie (114-110. La faute au rookie Michael Carter-Williams qui faisait ses grands débuts en NBA. Le meneur n'est pas passé loin d'un quadruple-double (22 points, 12 passes  décisives, 7 rebonds et 9 interceptions) s'offrant le record de "steals" (interceptions) de la franchise. LeBron James a bien terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 25 points, agrémentés de 13 passes, mais sans Dwayne Wade laissé au repos, Miami a laissé échapper une victoire qui lui tendait les bras : le Heat menait de 8 points (107-99) à 5 minutes de la fin.

Les Spurs du bon pied

Finalistes malheureux l'an dernier, Tony Parker et les Spurs abordent cette nouvelle saison revanchards. "TP" a mené les siens au succès face à Memphis (101-94) en compilant 13 points et 9 passes décisives, bien aidé par son compère Boris Diaw, auteur de 14 points, co-meilleur marqueur avec Kwahi Leonard. "Boris (Diaw) commence à shooter plus depuis cet été, comme il l'a fait en équipe de France,  cela va nous aider", a assuré "TP". Le poids des ans, Manu Ginobili (36 ans) ne l'a pas trop ressenti (12 points) au contraire de Tim Duncan (37 ans), victime d'un coup à la poitrine au 3e quart-temps et qui n'est pas revenu sur le terrain. "Dans l'ensemble, on a bien joué surtout en première mi-temps et après on  pu tenir le score, a dit Parker. Patty Mills a bien joué, comme en pré-saison.  Il a mis des paniers à trois points et a été une peste défensivement. Cette  saison, je lui ai dit de ne pas se mettre trop de pression", a déclaré le meneur français après la rencontre.

Outre Gobert et Utah battus par Oklahoma, les autres Français qui jouaient cette nuit se sont inclinés. Batum (13 rebonds, 4 passes, 7 points) et Portland se sont inclinés contre Phoenix (101-94), tout comme Evan Fournier  (5 points, 5 rebonds) et Denver contre Sacramento (90-88). Ian Mahinmi enfin a réussi 4 contres et 7 rebonds lors du succès d'Indiana contre la Nouvelle-Orléans (95-90).

Vidéo : les Bleus de San Antonio de retour

Voir la video

Vidéo : résumé de Memphis - San Antonio

Vidéo : Résumé de Milwaukee - New York

Vidéo : Résumé de Los Angeles Lakers - Golden State

Les résultats de mercredi:

Golden State - LA Lakers 125 - 94
Dallas - Atlanta 118 - 109
San Antonio - Memphis 101 - 94
Detroit - Washington 113 - 102
New York Knicks - Milwaukee 90 - 83
Phoenix - Portland 104 - 91
Sacramento - Denver 90 - 88
Utah - Oklahoma 98 - 101
Houston - Charlotte 96 - 83
Minnesota - Orlando 120 - 115 a.p.
Nouvelle-Orleans - Indiana 90 - 95
Cleveland - Brooklyn Nets 98 - 94
Philadelphie - Miami 114 - 110
Toronto - Boston 93 - 87

NBA