Boris Diaw
Boris Diaw repart balle en main | AFP - GETTY IMAGES

Double défaite des Spurs malgré Diaw

Publié le , modifié le

Boris Diaw a eu le plaisir de réaliser son meilleur match de la saison avec 22 points et 11 rebonds lors du déplacement de San Antonio à Houston. Mais les Spurs sont sont inclinés dans le derby texan (97-90), encaissant pour la première fois de la saison deux défaites consécutives. Parker est le deuxième meilleur marqueur de son équipe (17 pts, 4 passes). Très mauvaise soirée également pour le Portland de Nicolas Batum (10pts, 6rbds, 4 passes), battu à domicile par Memphis (98-81). Les anciennes gloires s'enlisent avec la 3e défaite de rang de Boston, à New York (114-88) et la 5e des Lakers, à domicile, contre Indiana (104-92).

C'était la soirée des premières à Houston. Et Gregg Popovich, le coach de San Antonio, s'en serait bien passé. Jamais son équipe ne s'était inclinée deux fois de suite cette saison. C'est fait après ce revers à Houston (97-90). Jamais depuis 16 matches sa formation n'avait pas atteint les 100 points. Jamais depuis la saison 1996-1997, les Rockets n'avaient remporté la série contre les Spurs. C'est désormais le cas après cette 3e victoire en autant de rencontres cette saison. Jamais Boris Diaw n'avait marqué autant de points cette année (22), ajoutant 11 rebonds. Mais ce double-double du Français, cumulé à celui de Tim Duncan (12 points et 14 rbds), sans oublier les 17 points de Tony Parker, ont été insuffisants pour les visiteurs. Pire encore, Manu Ginobili a abandonné les siens, touché en milieu de 3e quart-temps. Nando De Colo a joué 7 minutes, pour 0 point mais deux interceptions et un rebond.

Si Houston l'a emporté, c'est en grande partie grâce à l'énorme performance de Dwight Howard, auteur de 23 points et 16 rebonds et d'un rebond offensif suivi d'un dunk déterminants à moins de deux minutes du buzzer, donnant une petite marge aux siens (92-88). Il a été bien soutenu par Jeremy Lin (18pts et 8 passes) et Terrence Jones (21pts, 9rbds). Sans James Harden, les Rockets remportent leur 29e succès de la saison, et restent bien calés dans le quinté de tête de la Conférence Ouest.

La revanche des Knicks sur les Celtics

A une défaite de plus des Spurs, juste en 3e position de l'Ouest, Portland a raté l'occasion de faire une bonne opération. A domicile, les Blazers se sont inclinés contre Memphis (98-81), mettant fin ainsi à leur série de 5 victoires consécutives à la maison. Pourtant, Lamarcus Aldridge s'est démultiplié, terminant à 27 points et 16 rebonds. Mais il s'est trouvé un peu isolé, avec Damian Lillard (16pts), Robin Lopez (14pts et 5rbds) et Nicolas Batum (10pts, 6rbds, 4 passes), seuls joueurs à dépasser les 10 points dans cette rencontre. A l'opposé, les Grizzlies ont affiché un collectif performant, avec pour leader un ancien de la maison Portland, Zach Randolph (23pts, 10 rbds) qui réalise son 27e double-double de la saison. Mike Conley (19pts, 7 passes) et Marc Gasol (15pts, 8rbds, 4 passes) ont activement participé à la 23e victoire de Memphis.

Vingt-trois victoires, Boston et New York rêveraient d'en posséder autant aujourd'hui. Mais les deux équipes en sont loin, les Celtics venant d'encaisser leur 32e défaite de la saison en 47 matches face à des Knicks qui n'ont glané là que leur 18e succès. Mais ce 18e, contre cette équipe qui leur avait passée un savon à New York voici un mois (114-73, 3e plus lourde défaite à domicile de la franchise avec un déficit de 41 points), a rendu le sourire aux coéquipiers de Carmelo Anthony. Avec 24 points, 9 rebonds et 4 passes, la star new yorkaise a montré le chemin aux siens, et Tyson Chandler l'a bien suivi (12pts, 13rbds). Et New York vien d'enchaîner trois victoires à domicile.

Vidéo: Le résumé de New York - Boston

Résultats

Cleveland - New Orleans 89-100
Detroit - Orlando 103-87
New York - Boston 114-88
Houston San Antonio 97-90
Portland - Memphis 81-98
Golden State - Washington 85-88
LA Lakers - Indiana 92-104

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze