Carmelo Anthony Knicks
Le joueur des New York Knicks Carmelo Anthony | AFP - JESSE D. GARRABRANT

Derek Fisher fait les frais de la mauvaise série des Knicks

Publié le , modifié le

Les New York Knicks ont limogé leur entraîneur Derek Fisher et fait appel à Kurt Rambis pour assurer l'intérim et tenter de sortir de la crise, a annoncé lundi la franchise sur son site.

Cette décision, annoncée par le président des Knicks Phil Jackson, survient  au lendemain d'une défaite (101-96) face aux Denver Nuggets au Madison Square  Garden. Il s'agit du cinquième revers d'affilée pour l'équipe new-yorkaise et sa  neuvième lors des dix derniers matches. Les Knicks sont désormais 12e au classement de la Conférence Est avec un  bilan de 23 victoires pour 31 défaites et même le retour de Carmelo Anthony  n'arrive pas à enrayer leur chute.

40 victoires pour 96 défaites

"Nous n'avons jamais été vraiment consistants", a admis Fisher dimanche  soir. "La réalité est que nous avons eu des occasions pour gagner ces matches  mais nous ne les gagnons pas." Fisher avait pris en mains les Knicks en juin 2014 quand il avait été  appelé par son ancien entraîneur aux Los Angeles Lakers, Phil Jackson. Ce  dernier n'avait pu attirer Steve Kerr, parti entraîné les Golden State Warriors  la saison dernière avec au bout le sacre. Le bilan de Fisher à la tête des Knicks est de 40 victoires contre 96  défaites. Rambis, entraîneur-adjoint, devient le 27e coach de l'histoire de la  franchise de New York.

AFP