Troisième défaite en quatre matches pour Golden State
Troisième défaite en quatre matches pour Golden State | Ben Margot/AP/SIPA

NBA : Décimé par les blessures, Golden State s'incline encore

Publié le , modifié le

Privé de ses stars, Golden State a enregistré une troisième défaite en quatre matches en s’inclinant sur son parquet face à Sacremento vendredi (98-93). Joel Embiid a lui fêté ses 24 ans avec une prestation solide lors de la victoire de Philadelphie face à Brooklyn (120-116).

Longtemps que l’on n’avait pas vu ça du côté des Warriors. Machine à gagner, véritable rouleau compresseur depuis trois ans, le champion en titre vient d’enchainer une troisième défaite en quatre matches en s’inclinant face aux Kings de Sacramento (98-93). Malgré la belle performance de Quinn Cook (25 points à 10/13 au tir), le joueur de 24 ans n’a pas pu empêcher Golden State d’éviter une huitième défaite sur son parquet. Des contre-performances qui viennent s’ajouter aux absences qui s’accumulent jour après jour. Après Stephen Curry (cheville) et Klay Thompson (pouce), c'est désormais au tour de Kevin Durant, gênée par une côté fracturée, d’aller visiter l’infirmerie. Meilleur marqueur de la franchise californienne (26,6 points), l’ancien joueur d’OKC sera absent au moins deux semaines. Pas la meilleure préparation à un mois du début des play-offs.

Embiid s'offre un joli cadeau

Pour ses 24 ans, Joel Embiid a mis les petits plats dans les grands. Le pivot des 76ers s'est offert un record en carrière avec 19 rebonds lors de la victoire de Philadelphie face aux Nets de Brooklyn (120-116). Avec 24 points, le Camerounais termine meilleur marqueur du match malgré une adresse pas toujours au rendez-vous (6/23 au tir). Mais Embiid a pu compter sur un Ben Simmons encore impressionnant (21 points, 8 rebonds, 12 passes, 3 interceptions) pour permettre aux 76ers de conforter leur 6e place à l'Est.

Toujours à l’Est, le leader Toronto a souffert et a eu besoin d’une prolongation pour prendre le meilleur sur Dallas (122-115) grâce notamment aux 29 points de DeMar DeRozan. San Kyrie Irving, ménagé, Boston a lui fait le boulot en s’imposant face à Orlando 92 à 83.

A l’Ouest, Oklahoma et Russell Westbrook, auteur de son 4e triple-double consécutif, ont maîtrisé les Clippers (121-113) et se dirige sereinement vers les playoffs (4e à l’Ouest, 49v-29d).

Le top 10 de la nuit

France tv sport @francetvsport