Chicago Bulls - Noah et Luol Deng  contre Cleveland
Luol Deng écrase le panier | AFP - Gregory Shamus

Chicago fait plier les Knicks

Publié le , modifié le

Les Knicks ont concédé leur troisième défaite en trois matches cette saison contre Chicago (108-101) dans leur salle de New York. Nouvelle performance de choix pour les Bulls emmenés par Luol Deng. Oklahoma est allé s'imposer sur le parquet des Lakers (116-101) avec un énorme Kevin Durant (42 pts). Tony Parker a atteint la barre des 30 points pour la quatrième fois de la saison, mais San Antonio a fini par céder en prolongation à Memphis (101-98)

Ce fut donc un nouveau feu d'artifice au Madison Square Garden,  mais hélas pour les New Yorkais, ce ne furent pas les Knicks qui l'ont allumé. Ilso nt plutôt subi durant les trois quarts de la rencontre avant de s'incliner logiquement malgré le retour de suspension de Carmelo Anthony, auteur de 39 points.
C'est Luol Deng qui a donné l'impulsion aux Bulls (33 pts), peut-être aussi revigorés après avoir vu Derrick Rose s'essayer à quelques shoots avant le match. Rose, MVP de la saison 2011, est indisponible depuis le mois d'avril après une sérieuse blessure à un genou mais Chicago prie pour un retour rapide. Joakim Noah a contribué pour 9 points et huit rebonds. En face, les Knicks ont manqué de rythme payant  un début de match calamiteux alors que les Bulls, dominateurs ont tranquillement géré leur emprise sur la rencontre. puisqu'ils menaient  de 22 points à l'entame du dernier quarts temps et n'ont pas été inquiétés en fin de match pour aller remporter leur 20e victoire de la saison (pour 14 défaites).  Les Knicks ont subi leur 12e revers en saison régulière, mais avec 23 victoires se maintiennent en tête de la division Atlantique.

Durant totalise

Kevin Durant a encore fait explosé les statistiques en inscrivant 42 points pour Oklahoma dans la victoire  contre les Lakers 116-101. Durant a aussi capté 8 rebonds et adressé  5 passes décisives dans un match que le Thunder, finaliste NBA la saison passée, avait déjà sous contrôle à la mi-temps (15 pts d'avance) et qui a confirmé les grandes difficultés du moment des Lakers, privés de Pau Gasol et Dwight Howard, et qui, malgré les  28 points de Kobe Bryant, ne parviennent plus à proposer une véritable opposition, surtoute défensivement, face à une équipe plus collective et plus rapide. C'est la sixième défaite d'affileé pour la franchise de Los Angeles qui pourrait ne pas se qualifier pour les play offs, pour la troisième fois seulement depuis 1976.

A Memphis, les Grizzlies sont venus à bout des San Antonio Spurs de Tony Parker 101-98 après prolongation. Auteur de 30 points, le meneur français des Spurs pensait avoir fait l'essentiel en égalisant sur un tir lointain au "buzzer" (95-95) avant de donner l'avantage aux siens sur un nouveau panier à trois points en tout début de prolongation.  Mais les Grizzlies ont fini par prendre le dessus, Darrell Arthur concluant d'un dunk la 24e victoire de Memphis cette saison.

Portland, peut-être un peu fatigué après sa victoire la veille sur le champion en titre Miami et malgré les 16 points et 9 rebonds ded Nicolas Batum, s'est incliné dans la salle des Warriors (103-97)

 

Les résultats de la nuit

New York Knicks - Chicago     101 - 108
LA Lakers - Oklahoma              101 - 116
Golden State - Portland            103 -   97
Milwaukee - Detroit                      87 - 103
Boston - Houston                      103 - 91
Atlanta - Utah                              103 - 95
Brooklyn Nets - Phoenix             99 - 79
Denver - Cleveland                      98 - 91
Nouvelle-Orleans - Minnesota   104 - 92
Memphis - San Antonio               101 - 98 a.p.
Toronto - Charlotte                          99 - 78

 

 

 


 

 

 

 

 

NBA