Kobe Bryant Los Angeles Lakers
Kobe Bryant (Los Angeles Lakers) shoote devant Vince Carter (Dallas Mavericks) | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Bryant se met sur son 31.000

Publié le , modifié le

En inscrivant 38 points lors de la victoire de Los Angeles sur Dallas (103-99), Kobe Bryant est devenu, à 34 ans et 185 jours, le plus jeune joueur à dépasser la marque des 31.000 points en carrière. Surtout, il permet aux Lakers d'entretenir l'espoir d'une qualification en playoffs.

Ce n'est un secret pour personne, Kobe Bryant a un ego aussi démesuré que son talent. C'est dire. Alors, quand la star des Lakers a entendu Mark Cuban, le sulfureux patron de Dallas, déclarer que la franchise californienne devrait peut-être songer à se séparer de Bryant à l'intersaison en utilisant la  clause d'amnistie à cause de son salaire de 30 millions de dollars la saison  prochaine, la réponse a fusé. Sur le terrain d'abord, où le "Black Mamba" a craché tout son venin face aux mavericks (38 points, 12 rebonds, 7 passes décisives) puis sur Twitter ensuite où il s'est fendu d'un lapidaire "Amnesty THAT". Fallait pas l'énerver...

Il ne faut jamais sous-estimer l'orgueil d'un champion. Quelques jours après avoir personnellement assuré que les Lakers se qualifieraient pour les play-offs NBA  malgré leurs difficultés, Kobe Bryant a donc joint les gestes à la parole face à la franchise texane en marquant notamment 14 de ses 38 points dans le dernier quart-temps, signant à cet instant un incroyable 100% de réussite aux tirs. "Kobe a fait des actions incroyables en fin de match, a indiqué  l'entraîneur des Lakers Mike D'Antoni. Il suffit qu'on lui passe la balle,  c'est tout ce dont il a besoin pour opérer." Grâce à cette victoire, la troisième de rang, L.A reste à porté de fusil d'une qualification en playoffs. Actuellement neuvièmes, les Lakers, qui talonnent Portland (vainqueur cette nuit de Boston  grâce notamment à 18 points, 6 rebonds et 3 passes de Nicolas Batum), ne sont qu'à une place de décrocher leur sésame. Et Kobe l'a promis alors...  

Le Heat en feu, Parker au repos

A l'Est, LeBron James fait tout pour ne pas se faire voler la vedette par Bryant. Face à son ancien club de Cleveland, "King James" a inscrit 28 points et  fait 8 passes décisives pour aider Miami à engranger sa onzième victoire  consécutive. Les champions NBA en titre se sont imposés 109 à 105 grâce aussi à  onze points de Dwyane Wade dans les cinq dernières minutes alors que Miami  était mené de huit points (97-89) après avoir été en tête de 22 points. Un nouveau succès mardi à domicile contre Sacramento et Miami égalera sa  plus longue série de victoires consécutives depuis la mise en place du Big  Three (James, Wade et Chris Bosh) à l'été 2010. Le Heat a renforcé sa place en tête de la Conférence Est alors que New York  s'est rapproché de la 2e place avec une victoire à domicile face à Philadelphie  (99-93) dans le sillage de sa star Carmelo Anthony (29 points). 

Enfin San Antonio a porté le meilleur bilan de NBA à 45 victoires et 13 défaites  en battant Phoenix (97-87) sans Tony Parker, blessé au bras droit, pour leur  dernier match d'une tournée de neuf rencontres à l'extérieur. Diaw, remplaçant, a marqué 12 points (5 sur 5 aux tirs), capté 4 rebonds,  fait 3 passes décisives et 1 contre en 21 minutes sur le parquet. Joakim Noah, devenu All Star il y a une semaine, a vécu une soirée  difficile avec Chicago à Oklahoma City. Maladroit, le pivot franco-américain a  manqué 7 tirs sur 9 pour 8 points lors de la lourde défaite des Bulls (102-72),  qui a été limité à 72 points après n'en avoir marqué que 67 jeudi face à Miami. Les Bulls ont affiché 29% de réussite aux tirs, le chiffre le plus faible  de la saison toutes équipes confondues. 

 

    Les résultats de la nuit : 

    Oklahoma - Chicago                           102 - 72
    Brooklyn Nets - Memphis                       72 - 76
    New York Knicks - Philadelphie                99 - 93
    Miami - Cleveland                            109 - 105
    Portland - Boston                             92 - 86
    Phoenix - San Antonio                         87 - 97
    Nouvelle-Orleans - Sacramento                110 - 95
    Minnesota - Golden State                      99 - 100
    Dallas - LA Lakers                            99 - 103

Julien Lamotte

NBA