Brooklyn Nets, Joe Johnson
Joe Johnson | ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Brooklyn entrevoit les playoffs

Publié le , modifié le

Faisant fi de l'absence de Deron Williams et des prestations timides de Pierce, Garnett, Kirilenko et Terry, les Brooklyn Nets ont enchaîné un 3e succès consécutif aux dépens des Atlanta Hawks (91-86). Cette série inédite depuis le début de saison permet aux hommes de Jason Kidd de revenir à un succès de Detroit, 8e de la Conférence Est. A l'Ouest, Minnesota aussi s'est replacé dans la course aux playoffs alors que les Clippers enregistrent leur 1ère victoire sans Chris Paul.

Et si les Nets étaient enfin lancés? Boostés par leur succès sur le Thunder, leader de la Conférence Ouest, les New-Yorkais viennent d'enchaîner deux autres résultats positifs pour porter leur série à trois victoires consécutives. Un record cette saison. D'autant plus rassurant qu'après OKC, les hommes de Jason Kidd se sont offerts le scalp d'un autre gros morceau de la Ligue. Troisièmes de la Conférence Est, les Hawks sont les dernières victimes de la franchise de Brooklyn. Comme un symbole, Joe Johnson, franchise player d'Atlanta dans le passé, a retrouvé toute sa verve face aux troupes de Mike Budenholzer après cinq matches indignes de son rang (23 pts). En fin de rencontre, l'arrière américain a rentré de gros tirs pour guider les siens vers une 13e victoire (pour 21 défaites) cette saison. Si l'autre franchise de New-York pointe ce matin à un succès de Detroit, 8e, elle le doit plus au peu d'adversité à l'Est qu'à sa régularité. A l'image de Johnson, leader sur courant alternatif, les Pierce, Garnett, Terry et Kirilenko peinent à former un ensemble cohérent. Pour preuve, les performances indignes de l'ancien trio de Boston (13 pts, 17 rbds cumulés) sur le parquet du Barclays Center cette nuit. Point positif, cela oblige les seconds couteaux à se sublimer. Alan Anderson (14 pts, 4 rbds) et Mirza Teletovic (16 pts) l'ont bien compris. A quelques matches de la mi-saison les Brooklyn Nets tirent la langue mais les playoffs leur tendent les bras. Là est l'essentiel. 

Vidéo: Le résumé du match Brooklyn-Atlanta

Dans une Conférence Ouest bien plus relevée, les Timberwolves sont dans une situation similaire. Vainqueur paisible des 76ers, la franchise de Minnesota n'a plus que deux victoires de retard sur Dallas, 8e. Une fois encore porté par leur duo d'intérieurs de destruction massive Kevin Love (26 pts, 7 rbds) - Nikola Pekovic (16 pts, 14 rbds), les Loups sont toujours dans la danse. Dans le sillage de leurs deux poutres, cinq joueurs de Rick Adelman ont scoré 10 points ou plus. S'il n'a pas participé au scoring, Ronny Turiaf a eu droit à 22 minutes de jeu. Plus utilisé ces derniers temps, le pivot martiniquais a récupéré 9 rebonds et réalisé 2 contres. Une énergie défensive appréciable au relais de ses talentueux concurrents dans la peinture des Wolves. 

Vidéo: Le résumé du match Timberwolves-Sixers

A l'Ouest toujours, les Clippers n'ont pas tardé à se remettre de la blessure de leur meneur all-star Chris Paul. Défaits par San Antonio lors de leur première sortie sans leur "Général", les coéquipiers d'un DeAndre Jordan glouton (14 pts, 17 rbds) se sont remis à l'endroit face à Orlando. Remplaçant de CP3, Darren Collison a prouvé qu'il pouvait assurer l'intérim (21 pts, 7 pd). Quatrièmes de la Conf Ouest, les Clip's sont sous la menace des Warriors et des Rockets. Avec un calendrier abordable jusqu'au 31 janvier et un affrontement majuscule avec Golden State, les troupes de Doc Rivers devraient être en mesure de passer outre l'absence de leur champion olympique.  

Vidéo: Le résumé du match Orlando-Clippers

Les résultats de la nuit: (les feuilles de match)
LA Clippers - Orlando 101 - 81
Brooklyn Nets - Atlanta 91 - 86
Philadelphie - Minnesota 95 - 126

Jerome Carrere

NBA