Becky Hammon marque l'histoire en devenant la première femme coach d'une équipe de NBA

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hortense Leblanc
Becky Hammon - San Antonio Spurs
Becky Hammon donne ses consignes à DeRozan | RONALD CORTES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Becky Hammon, assistante de Gregg Popovich chez les San Antionio Spurs, a profité de l’expulsion de ce dernier pour devenir la première femme à coacher une équipe de NBA. Elle n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe contre les Los Angeles Lakers, 107-121.

"Il m'a dit : 'ils sont à toi''. C’est par ces mots que Becky Hammon est devenue la première femme coach d’une équipe de NBA, après l’expulsion du coach principal des Spurs de San Antonio, Gregg Popovich. Exclu pour avoir contesté des décisions arbitrales, "Pop" a confié la responsabilité de son équipe à son assistante, dans le deuxième quart-temps du match contre les Lakers.

A 43 ans, Becky Hammon n’est pas une inconnue dans le milieu du basket. Elle a disputé 16 saisons de WNBA - la ligue américaine professionnelle de basket féminin - en tant que joueuse, au Liberty de New York, et avec les Stars de San Antonio. Meneuse de jeu, elle a participé six fois au All-Star Game de WNBA, et deux fois aux Jeux Olympiques, avec la Russie, après avoir été naturalisée. Elle a intégré le staff des Spurs en 2014, devenant ainsi la première femme à occuper une position d'entraîneure adjoint au sein de la NBA. Sa carrière inspire le respect des joueurs qu’elle côtoie: "Becky était joueuse, et tout joueur qui connaît l’histoire du basket féminin sait ce qu’elle représente pour ce sport. […] Elle est l’une des nôtres. Quand elle parle, on l’écoute", déclarait DeMar DeRozan après le match contre les Lakers.

Sa première fois en temps que coach principale d'une équipe de NBA marque l’histoire, même si Becky Hammon - qui n'est pas parvenue à empêcher la défaite des Spurs (107-121) face aux Lakers - ne semblait pas le réaliser mercredi soir. "Je n'ai pas particulièrement pensé à ce que cela représentait car cela pouvait être perturbant. Je n'ai pas eu le temps de regarder mes messages", avouait-elle, souriante, après le match. Elle a reçu les félicitations des joueurs présents sur le parquet, dont LeBron James, adversaire d’un soir: "Elle reçoit les dividendes de son travail des dernières années, coach Popovich lui a offert cette occasion et c'est génial de l'entendre annoncer les systèmes de jeu. Félicitations aux Spurs et à la Ligue".

Selon un décompte effectué par ESPN début 2020, onze femmes seulement occupent une position d'entraîneur adjoint en NBA. 

Hortense Leblanc hortense_lblnc