Nicolas Batum Portland
Nicolas Batum (Portland) | AFP

Batum sort le grand jeu

Publié le , modifié le

Auteur d'un triple double, Nicolas Batum a grandement contribué à la victoire de Portland sur Orlando (110-94). Les Spurs de San Antonio ont quant à eux enregistré une précieuse troisième victoire d'affilée face à Dallas, qui leur permet de prendre seuls la tête du classement de la Conférence Ouest devant Oklahoma et justement le Portland de Batum. De son côté, Indiana a concédé sa septième défaite de la saison mercredi à Atlanta (97-87).

Batum vient de signer le quatrième triple-double de sa carrière en NBA face à Orlando, un mois après son dernier réalisé contre les Spurs le 2 novembre dernier. Avec 14 points, 10 rebonds et 14 passes décisives, l'ailier français a survolé cette rencontre qui permet aux Trailblazers de rester dans le peloton de tête de la Conférence Ouest. LaMarcus Aldridge a également brillé sur le parquet en terminant meilleur marqueur de la rencontre (36 points), tandis qu'en face Arron Afflalo s'est contenté de 22 points. Mais seul Batum a eu droit à sa standing ovation, devant son public, alors qu'il venait de prendre son dixième rebond à moins d'une minute du buzzer.

Rien ne va plus pour Dallas

Tony Parker s'est également fait remarquer la nuit dernière en inscrivant 25 points et ajoutant sept passes décisives, lors du troisième succès d'affilée des Spurs. La franchise texane est venue à bout d'une équipe de Dallas en crise. C'est d'ailleurs la septième fois de suite que San Antonio a dominé Dallas. Le coach de Dallas, Rick Carlisle était dépité, notamment en raison d'un troisième quart temps qu'il résume comme une "démolition". Dirk Nowitski a d'ailleurs connu l'une de ses pires soirées avec un 3 sur 14 aux shoots.

Les Lakers lâchent prise

Cette soirée NBA a par ailleurs permis à Houston de l'emporter face aux Lakers (113-99). Les Rockets ont été grandement épaulés par James Harden qui a une fois encore sorti l'artillerie lourde avec 38 points. Il est d'ailleurs le seul joueur depuis un certain Hakeem Olajuwon (lors de la saison 1994-95) à enchaîner trois matches à au moins 37 points. Les Lakers qui ont pourtant eu le mérite de maîtriser les deux premiers quarts temps, ont lâché prise dans le troisième avec de nombreuses pertes de balle (18 au total contre 9).

Les résultats de la nuit en NBA:
San Antonio – Dallas 112-90
Atlanta – Indiana 97-87
Brooklyn – Golden State 102-98
Houston – Lakers 113-99
Minnesota – Phoenix 103-104
Nouvelle-Orléans – Washington 96-102
Portland – Orlando 110-94
Toronto – Detroit 112-91
LA Clippers – Boston 111-105

Romain Bonte

NBA