Nicolas Batum, Portland
Nicolas Batum prend l'écran de son coéquipier Lamarcus Aldridge | RON TURENNE / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Batum et Portland scintillent

Publié le , modifié le

Grâce à un excellent Nicolas Batum (24 pts, 6rbds, 4 pd), Portland a signé un 6e succès consécutif aux dépens des Toronto Raptors (118-110). Cette victoire permet aux TrailBlazers de conforter leur 2e place dans la Conférence Ouest derrière les Spurs (8 victoires, 2 défaites). De leur côté, les Lakers continuent de souffler le chaud et le froid. Après deux revers d'affilée, ils ont dominé Detroit (114-99).

Nicolas Batum monte en température. Au sein d'une franchise en pleine réussite, en atteste sa 2e place dans la Conférence Ouest, l'ailier français retrouve adresse et punch offensif. Derrière les deux mastodontes Aldridge (25 pts, 11 rbds) et Lillard (25 pts, 8 pd, 5 rbds), Batman est la troisième option de son coach Terry Stotts. Face aux Raptors, il a justifié ce statut à merveille, marquant un panier longue distance en prolongation pour valider la victoire de Portland. Et que dire de ce dunk "poster" sur la tête du massif pivot Jonas Valanciunas (en vidéo ici). Au milieu du 3e quart-temps, bien libéré par un écran d'Aldridge, Batum montait sur le Lituanien de 2,11 m. Le signe que tout va bien pour l'ancien Manceau. Parfois maladroit depuis le début de saison, il a retrouvé toutes ses sensations du côté du Air Canada Centre avec un 8/15 aux tirs dont 5/8 à trois points. Soit 24 points, son meilleur total dans cet opus 2013/2014. Ajoutez-y 6 rebonds et 4 passes et vous obtenez un match plein pour aider les TrailBlazers à conquérir un 6e succès d'affilée. Dans le camp d'en face, Rudy Gay a tout tenté (30 pts, 10 rbds). Malgré son égalisation au buzzer pour arracher la prolongation et une activité de tous les instants, cela n'a pas suffi. DeRozan (29 pts) et Valanciunas (19 pts, 9 rbds) s'étaient pourtant mis au diapason. 

Hill est phénoménal

Chez les Lakers, l'homme du match ne s'appelle pas Gay mais Hill. L'intérieur aux dreadlocks a confirmé sa chaleur du moment en réalisant une prestation de mammouth contre les Pistons (24 pts, 17 rbds). Dans son sillage, tout le Cinq majeur de la franchise de Los Angeles a brillé, à l'image de Nick Young et Jodie Meeks (19 pts)  ou encore Steve Blake (9 pts, 16 pd). Avec 12 points, 9 rebonds et 7 passes décisives, Pau Gasol a lui fait preuve d'éclectisme pour compenser son faible scoring. Les hommes de Mike d'Antoni comptent désormais 5 victoires pour 7 défaites. Dans les rangs de la franchise de Detroit, les bonnes sorties de Jennings (23 pts, 14 pd), Drummond (14 pts, 13 rbds), Monroe (17 pts, 7 rbds) ou Smith (18 pts, 8 rbds) n'ont pas suffi à compenser une défense gruyère (52,2% de réussite aux tirs dont 40% à 3 points pour les Lakers). S'ils ne corrigent pas ce manque, l'année s'annonce longue pour les pensionnaires de Motor City. 

Les résultats de la nuit: (les feuilles de match)

Portland - Toronto 118-110 a.p
Memphis - Sacramento 97 - 86
Detroit - Lakers 99 - 114

Vidéo: Le résumé du match Portland - Toronto

Vidéo: Le résumé du match Detroit - Lakers

Jerome Carrere

NBA