Carmelo Anthony (New York Knicks)
Carmelo Anthony (New York Knicks) | NATHANIEL S. BUTLER / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Anthony et les Knicks bouillants à Miami

Publié le , modifié le

L'American Airlines Arena de Miami est habituée aux exploits de ses shooteurs fous James et Wade. Sans ses deux stars, blessées, le Heat s'est fait clouer le bec par Carmelo Anthony. L'ailier des Knicks a tout simplement marqué 50 points et offert la victoire à New York sur le parquet floridien 102-90. Dans les deux autres matches de la nuit, les Lakers ont dominé Dallas 101-81 et Chicago s'est incliné à Washington 90-86.

18 sur 26 aux tirs. 7 sur 10 à 3 pts. Des stats "jordanesques" pour Carmelo Anthony qui a battu son record de carrière mardi soir. Dans son sillage, New York a croqué le Heat qui marque un peu le coup après avoir raté de peu le record de victoires consécutives en NBA (27 succès d'affilée pour Miami contre 33 aux Lakers, ndlr). Portés par leur ailier, les Knicks ont parfaitement pris la mesure de Miami en instaurant un gros rythme en attaque.

Sans James et Wade, le Heat n'est plus tout à fait le Heat. Et avec de "Melo" là, New York peut aller très haut. "Il était incroyable, a commenté son coach Mike Woodson. Il a refusé la défaite ce soir. Il a réalisé de grandes actions et des gros shoots. Il n'a jamais forcé. Les choses viennent naturellement pour les grands joueurs et ce soir il a réussi tout ce qu'il voulait pour nous mettre en position de gagner."

A quelques matches des playoffs, toutes les équipes ménagent leurs joueurs. Joakim Noah est toujours absent à Chicago et les Bulls l'ont payé à Washington. Sous la houlette d'un très bon John Wall (27 pts), les Wizards ont fait chuter les "taureaux" 90-86. En Californie, les Lakers ont eux dompté les Mavericks de Dallas grâce à un triple-double de Kobe Bryant (23 pts, 11 rebonds et 11 passes). Le meilleur marqueur est toutefois Dwight Howard avec 24 pts pour les Lakers.

Résultats de la nuit

Miami - New York Knicks 90 - 102
LA Lakers - Dallas 101 - 81
Washington - Chicago 90 - 86

NBA