Westbrook-Durant All Star Game
Russell Westbrook élu MVP du All-Star Game est félicité par Kevin Durant | AFP

All-Star Game : L'Ouest domine l'Est, Russell Westbrook MVP, Kobe Bryant triomphe

Publié le , modifié le

A Toronto, l'équipe de l'Ouest a battu l'Est 196-173 lors du All-Star Game. Dans un match où les défenses étaient en mode "portes ouvertes", les deux équipes ont signé un nouveau record de points avec 369, soit 48 de plus que l'ancien record qui datait de l'an dernier. Dans cette orgie offensive, Russell Westbrook a tiré son épingle du jeu avec 31 points, 8 rebonds, 5 passes. Le meneur d'OKC remporte son deuxième titre de MVP d'affilée. Il n'a pas été le seul à triompher puisque pour sa 18e et dernière participation au All-Star Game, Kobe Bryant a été également ovationné.

Le match de la nuit : pluie d'étoiles, de records et de points à Toronto

L'hiver et les températures glaciales du Canada n'ont pas refroidi le show proposé par les stars NBA. Ce All-Star Game a, encore plus que les années précédentes, été marqué par une orgie de points et une absence presque risible d'intensité défensive. 369 points ont été inscrits lors de ce match remporté par l'Ouest (196-173). Un record qui efface celui qui datait de l'an dernier. Autre record, celui de Paul Georges (Indiana Pacers) qui a réussi 9 tirs primés. L'ailier des Pacers termine meilleur marqueur de la rencontre avec 41 points, à une unité du record de Wilt Chamberlain. Avec 13 points, LeBron James est lui devenu le meilleur marqueur de l'histoire du All-Star Game (291 points), un de plus que Kobe Bryant.

Le joueur des Lakers, dont c'était le dernier All-Star, n'a pas été très en réussite cette nuit. Il termine le match avec 10 points, 5 rebonds, 4 passes et une ovation immense à sa sortie du terrain à une minute du terme. A ce moment-là, l'Ouest avait déjà match gagné, Chris Paul (16 passes décisives et 14 points) ayant mis le pied sur l'accélérateur. L'Est, dans le sillage de Paul Georges, s'est accroché jusqu'à la fin du troisième quart-temps (145-136). John Wall (Washington) a inscrit 22 points, DeMar DeRozan (Toronto) 18. Mais l'armada de l'Ouest était trop impressionnante. Outre Westbrook et ses 31 points, Stephen Curry, James Harden, Anthony Davis et Kevin Durant ont dépassé la barre des 20 points avec respectivement 26, 23, 24 et 23 unités. Le rendez-vous est déjà pris pour l'an prochain à Charlotte, la ville de la franchise de Michael Jordan, où le All-Star Game posera ses valises et ses futurs records.

Le joueur de la nuit : Russell Westbrook, deux de suite

L'an dernier au Madison Square Garden, Russell Westbrook obtenait son premier titre de MVP du All-Star. Il avait inscrit 41 points, comme Paul Georges cette année. A Toronto, il a poursuivi sur sa lancée. S'il a inscrit 10 points de moins, il a été adroit à trois points (6/12) et est devenu le deuxième joueur, après Bob Petit en 1958 et 1959, à être sacré deux fois de suite MVP du All-Star Game.

La phrase de la nuit : Hommage unanime pour le "Black Mamba"

"Kobe Bryant nous a gâtés pendant vingt années incroyables", a lancé avant  le coup d'envoi Magic Johnson, autre légende des Lakers. "J'ai eu l'extrême chance de vivre ma passion et de jouer en NBA pendant la  moitié de ma vie", lui a répondu Bryant. "Je me suis vraiment fait plaisir durant ce match, jouer avec ces jeunes  gars était vraiment génial", a-t-il insisté après coup. LeBron James, qui a succédé à Bryant dans le rôle de mégastar planétaire de  la NBA, est devenu avec ses 13 points le meilleur marqueur de l'histoire du  All-Star Game avec 291 points, soit un de plus que son aîné. "Ce record m'importe peu (...). C'est bizarre de se dire qu'il ne reste  plus qu'un match (le 10 mars entre les Lakers et Cleveland, NDLR) où je vais me  retrouver face à Kobe", a souligné "King James".

NBA