Boston - New York - Celtics - Knicks
Boston s'envole dans sa série | AFP - Nathaniel S. Butler

NBA - Boston fait un pas vers la qualification

Publié le , modifié le

Grâce à un troisième succès consécutif, face aux Knicks (113-96), Boston s'est rapproché de la qualification vendredi à New York. En pleine réussite, avec 58% d'adresse au tir, les Celtics ont pu compter sur Ray Allen (32 points) pour s'imposer. Ils pourront décrocher leur place dès dimanche, au Madison square Garden. Atlanta a dominé Orlando (88-84) et reprend l'avantage 2-1. Idem pour les Lakers, faciles contre la Nouvelle-Orléans (100-86).

Boston est allé donner une leçon aux Knicks (113-96), vendredi à New York, pour prendre l'avantage 3 victoires à 0 dans cette série du premier tour des play-offs NBA. Les Celtics entrevoient la qualification pour les demi-finales de Conférence Est et auront d'ailleurs l'occasion d'en finir dès dimanche à New York. Finaliste NBA en 2010, Boston a dominé les Knicks de bout en bout, en comptant jusqu'à 23 points d'avance, gâchant la fête des fans new yorkais, qui assistaient à un match de play-offs pour la première fois depuis 2004. Boston a crucifié New York avec une adresse impressionnante, notamment à trois points (58% de réussite), grâce à l'inévitable Ray Allen (32 points, 8 sur 11 derrière l'arc) et à Paul Pierce (28 points, 6 sur 8 à trois points).

Le meneur de jeu Rajon Rondo s'est payé le luxe d'un triple double, avec 15 points, 20 passes décisives (son record en play-offs) et 11 rebonds.
Contrairement aux stars de Boston, les vedettes des Knicks ont failli: Amare Stoudemire, titulaire malgré ses problèmes dorsaux, a marqué 7 points (à 20% de réussite aux tirs) et pris 3 rebonds alors que Carmelo Anthony a inscrit 15 points (25% de réussite), capté 11 rebonds et fait 6 passes décisives.
Avec Stoudemire diminué et le meneur de jeu Chauncey Billups forfait depuis deux matches avec une blessure à un genou, New York "essaie d'improviser" comme le dit Anthony. "C'est dur mais ce serait se chercher des excuses que de dire qu'ils nous battent parce que nous ne sommes pas au complet", a-t-il ajouté. Ronny Turiaf, le pivot français de New York, a joué 10 minutes et marqué 5 points, sans prendre de rebond ni faire de passe décisive.

Les Hawks et les Lakers prennent la main

Dans une autre série du premier tour en Conférence Est, Atlanta s'est imposé à domicile face à Orlando (88-84) grâce à un panier à trois points de Jamal Crawford six secondes de la sonnerie dans une fin de match musclée, comme en témoigne l'expulsion de Zaza Pachulia (Atlanta) et Jason Richardson (Orlando). Les Hawks mènent 2 à 1 dans la série au meilleur des sept matches alors que le match N.4 aura lieu dimanche à Atlanta.

A l'Ouest, les Los Angeles Lakers ont repris l'avantage du terrain en allant s'imposer à la Nouvelle-Orléans, qui avait enlevé le match N.1 à Los Angeles, pour mener la série 2 à 1 avant le match N.4 dimanche, encore chez les Hornets. Les doubles champions NBA en titre, qui ont contrôlé la quasi-totalité de la rencontre, ont reçu un bon apport de leur star Kobe Bryant (30 points, 6 rebonds), fantomatique lors de la défaite au match N.2 (avec 11 pts), et de leur trio d'intérieurs Andrew Bynum-Pau Gasol-Lamar Odom (avec respectivement 14 points et 11 rebonds, 17 points et 10 rebonds, 13 points et 9 rebonds).

Conférence Est
*A New York,
Boston bat New York 113 à 96
(Boston mène la série 3 victoires à 0)
*A Atlanta,
Atlanta bat Orlando 88 à 84
Atlanta mène la série 2 victoires à 1)

Conférence Ouest
*A La Nouvelle-Orléans,
Los Angeles Lakers battent La Nouvelle-Orléans 100 à 86
(Los Angeles mène la série 2 victoires à 1)