Steve Nash
Steve Nash | ©JOHN G. MABANGLO/EPA/MAXPPP

Nash aux Lakers

Publié le , modifié le

Malgré ses 38 ans, le meneur de jeu canadien de Phoenix, Steve Nash, a fait l'objet d'un transfert aux Lakers, avec un contrat de 27 millions de dollars sur 3 ans, incluant également deux premiers tours de draft et deux 2e tours, sans oublier 3 millions d'euros qui vont dans les caisses des Suns.

Aux Etats-Unis, l'âge n'a pas trop d'importance. Et comme Steve Nash demeure l'une des références au poste de meneur en NBA malgré ses 38 printemps, il a été l'objet de nombreuses sollicitations. C'est ainsi que les Toronto Raptors ont eu l'intention de le ramener au Canada, mais c'est finalement à Los Angeles que le Canadien posera ses valises. Les Lakers y ont mis les moyens, puisqu'ils ont cédé quatre tours de draft en plus de 3 millions d'euros pour s'attacher ses services. Une façon de mettre tous leurs oeufs dans le même panier, en hypothéquant le moyen terme pour privilégier le très court terme. Si l'équipe est championne l'année prochaine, ce sera un pari gagnant. Si elle ne l'est pas, elle devra bâtir son futur à coups de dollars pour renouveler des cadres qui s'approcheront sacrément de la retraite.

Il est vrai que le poste de meneur est l'une des grosses faiblesses de l'équipe californienne, surtout depuis qu'elle a laissé partir Dereck Fischer pour le Thunder. Et elle a beau avoir un trio d'exception (Bryant, Bynum, Gasol), sans la maîtrise et sans une bonne gestion, elle a été sortie au 2e tour des play-offs par Oklahoma City. Avec Nash, les propriétaires des Lakers ont remis un joueur éminemment collectif, à l'intelligence exceptionnelle, dans un groupe qui en manquait.