Nanterre a haussé le ton

Nanterre a haussé le ton

Publié le , modifié le

La JSF Nanterre est la dernière équipe invaincue de son groupe en Eurocoupe. Lors du duel au sommet face à Ulm (95-77) et dans une halle Carpentier aux tonalités d’Euroligue, les joueurs franciliens ont maitrisé leur sujet avec une maturité et une adresse impressionnantes. Les hommes de Pascal Donnadieu se placent idéalement pour une qualification en huitièmes de finale.

Quand il n’y en a plus… il y en a encore. Éliminés de l’Euroligue, moins convaincants en Championnat, les Nanterriens continuent de porter haut et fort les couleurs du basket français. Ce mardi encore, la JSF a frappé un joli coup sur la scène européenne en remportant battant les Allemands d’Ulm. Ces derniers, qui avait eux aussi gagné leurs deux premiers matches d’Eurocoupe, s’étaient rendus dans la capitale avec la sérieuse ambition de conforter leur fauteuil de leader. Ils ont finalement tenu un quart-temps.

L'impeccable armada US de Nanterre

Exceptionnels d’adresse, les locaux ont réalisé un match quasi-parfait sur le plan offensif, portés par un David Lighty (21 points) des très grands soirs. "C’était un match très dur, mais nous avons un groupe très solide, qui sait jouer dur dans ces moments", a déclaré l’homme du match au micro de l’Equipe 21. Dans le sillage également de Trenton Meacham (16 points) et Deshaun Thomas (16 points), les Nanterriens ont fait l’écart dans le deuxième quart-temps (32-16) pour ne plus jamais être inquiétés par la suite.

Désormais seuls leaders du Groupe I, Nanterre n’est plus qu’à une marche des huitièmes de finales. "Ça fait du bien, a lâché Donnadieu qui restait sur deux défaites lors des trois derniers matches de Pro A. A nous de bien préparer ce match retour. En cas de victoire, on se qualifie. Il nous en faut encore une, à nous de faire le maximum". Réponse en terre allemande dès la semaine prochaine. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer