ProA Nancy roanne 022011
Mipoka face à Tremmell Darden | AFP-Merle

Nancy se relance, Chalon en leader

Publié le , modifié le

Sur le parquet de Roanne, Nancy s'est fait un malin plaisir à s'imposer 78-74, revenant à hauteur de son adversaire du jour, et de Cholet, qui a été battu samedi face à Villeurbanne (89-77). Pau-Orthez avait auparavant dominé Hyères-Toulon 82-70.

Chalon peut remercier l'Asvel. Chalon-sur-Saône a bien eu le mérite d'arracher un court succès sur le parquet de Strasbourg (79-78), grâce notamment à Evtimov et J-B Adolphe, tous deux à 15 points. Mais si le club bourguignon se retrouve en tête de la Pro A, c'est aussi grâce à la performance de Villeurbanne, vainqueur de Cholet (89-77). Gelabale a terminé la rencontre avec 19 points, et Mensah-Bonsu a ajouté pas moins de 27 points, soit le meilleur bilan de la soirée, devant le joueur choletais, Mejia (23 points).

Rien ne va plus pour Limoges. Le plus gros palmarès d'une équipe française tous sports confondus, se dirige tout droit vers la Pro B après une 14e défaite, cette fois face au Havre (93-74). Le constat est identique pour la lanterne rouge, Vichy, qui a été défait par Orléans (65-67).

Défaits lors de la semaine des As par Gravelines et à Paris-Levallois la semaine dernière, les hommes de Jean-Denys Choulet, ont de nouveau chuté vendredi, et pas contre n'importe qui. Le Sluc qui ne se trouvait pas non plus dans une bonne dynamique, a lui trouvé les ressources pour retrouver des couleurs après trois défaites d'affilée. Mais l'absence sur blessure du meneur John Linehan ne s'est cette fois pas faite ressentir et Nancy se retrouve à hauteur de Cholet et donc Roanne.

A l'issue du troisième quart-temps, Nancy comptait 11 points d'avance (66-55), mais les  Roannais, dans leur salle, se rebellaient dans le dernier quart.        Grâce à un Dylan Page en grande forme (20 points, 10 rebonds), la Chorale inscrivait un 15-2 en 8 minutes pour revenir à égalité à trois minutes du terme  (68-68) et repassait même devant (72-70, 38). La fin de match tournait en  faveur Nancy grâce à un tir primé de Victor Samnick à 45 secondes du buzzer.

Dans l'autre match de vendredi, Pau a mis fin à la belle série de Hyères-Toulon en s'imposant 82-70. Le HTV surfait pourtant sur une série de quatre victoires de rang et l'entraîneur Alain Weisz espérait bien en profiter pour venir à bout de Pau. Mais comme lors du match aller (succès 93-76), l'Elan Béarnais a gagné. Cette rencontre pourrait être la dernière de la carrière sportive du meneur palois Laurent Sciarra (37 ans), mais celui-ci a refusé de confirmer qu'il s'agissait bien de sa dernière sortie.

"Je suis salarié jusqu'au 30 juin, je reste ici pour l'instant. On verra l'avenir", a déclaré le joueur. Des rumeurs avaient circulé dans la semaine annonçant la retraite du joueur  international (112 sélections, 649 points) en raison de difficultés d'ordre  physique. "Comme beaucoup de joueurs passés ici, je ne sais pas ce qui va m'arriver.  Ce n'est pas à vous, et pas ce soir, que je le dirai", a conclu le joueur qui a joué dans douze clubs, dont trois à l'étranger.

Romain Bonte