Nancy Akingbala lay-up 102010
Akingbala marque pour Nancy | AFP - JOHANNA LEGUERRE

Nancy rejoint Cholet en finale

Publié le , modifié le

Nancy s'était fait beau pour sa belle. Pour ce dernier match de la saison à Gentilly, le Sluc a offert un véritable feu d'artifice à son public en étrillant l'Asvel 89-75. Portés par l'élan populaire et une défense de fer, les Couguars ont mis cinq minutes à prendre l'ascendant. Découpé en pièces par Akingbala (16 pts et 17 rbds) et Darden (20 pts), Villeurbanne a vécu l'enfer. 2e de la saison régulière, Nancy rejoint le 1er Cholet en finale, samedi 11 juin à Bercy.

L'abonnement avait pris fin en 2008 sur un titre tant attendu. En finale pendant quatre saison d'affilée, Nancy cherchait a faire son retour à Bercy. En arrachant la deuxième place de la saison régulière derrière Cholet, le Sluc ne savait pas à quel point le top 2 serait primordial pour venir à bout de Hyères-Toulon puis Villeurbanne. Après le retour gagnant de l'Asvel (91-79) mardi, tout était à refaire pour les Lorrains. Mais rapidement il était acquis que ces Couguars là ne rentreraient pas les griffes, portés par un Akingbala de gala (29 d'évaluation). Après quatre minutes de guerre froide (5-4), Nancy a planté sa première banderille grâce à un 11-2 en 4 min (14-6, 6e). Déjà, le pivot nigérian abattait ses grands bras sous le cercle (6 pts et 8 rbds après 11 min) et commençait à écoeurer des Villeurbannais sans réussite à distance. L'Asvel était dans la tempête et essuyaient un grain. Puis un Brun, auteur de 8 pts de suite (41-27, 18e). Tout semblait facile aux Couguars dans ce match. Mais les Lorrains mettaient un cœur énorme à l'ouvrage.

Trop fort le "King"

L'Asvel allait attendre 27 minutes pour marquer son premier tir à trois points par Matt Walsh. Les Verts essayaient de se rebeller mais Nancy faisait corps derrière le King Akingbala, MVP de la rencontre avec 16 pts et 17 rebonds. Dans son sillage, Nancy s'envolait définitivement sur un 17-2 en 5'40'' (61-39, 28e). Durant cette période, les Villeurbannais perdaient six balles quand Akingbala se distinguait à la conclusion d'un magnifique alley-oop, initié par le virevoltant Willy Deane (16 pts, 4 rb, 12 passes). Nancy relâchait un peu son étreinte une fois la qualification acquise. Qualifié sans perdre un match en playoffs, Cholet sait à quoi s'attendre samedi prochain.