Montpellier-Bourges
Les Berruyères face à Montpellier | MAXPPP - PQR - MIDI LIBRE - BRUNO CAMPELS

Montpellier décroche une "belle" contre Bourges

Publié le , modifié le

Lattes-Montpellier a effacé sa défaite du match aller à Bourges, en remportant logiquement dans sa salle vendredi la finale retour de ligue féminine (61-51). Si elles avaient cédé en fin de match lors de la première manche, les ont su cette fois su mettre le coup d'accélérateur à bon escient pour se détacher dans le 3e quart-temps face à des Berruyères maladroites. Le match d'appui pour l'attribution du titre aura lieu dimanche, encore une fois une Montpellier, mieux classé à l'issue de la phase et qui aura donc l'avantage du terrain.

Contrairement à ce qu'elles avaient montré dans leur salle, les Berruyères sont passées à côté de leur sujet, notamment à cause d'une adresse défaillante et d'un excès de précipitation qui leur a valu beaucoup de pertes de ballons. Les Montpelliéraines en revanche, ont livré le match qu'il fallait pour remettre les deux équipes à égalité. Dès les premières secondes, elles ont mis de l'intensité et de l'euphorie pour prendre les choses en main. Avec une très bonne Valériane Ayayi, meilleure marqueuse du match (19 pts), les filles de Valéry Demory ont pris la tête dès les premières secondes et l'ont conservée jusqu'au bout, la plupart du temps avec une avance supérieure à 10 points.

En face, les Berruyères ont tenté de résister, mais elles ont manqué de percussion et ont souvent été contrées, par des "Gazelles" beaucoup plus vives, plus présentes aux rebonds, et surtout plus en réussite aux tirs. Au fil des minutes, Bourges a laissé échapper le match et n'a jamais pu revenir. Les coéquipières de Céline Dumerc ont brûlé leur joker. Elles vont devoir se remobiliser pour retrouver dans cette même salle des Montpelliéraines bien décidées à valider leur saison par un titre qui leur tend les bras.  

Christian Grégoire