miami heat bosh james 042012
miami heat bosh james 042012 | AFP - Chris Chambers

Miami y croit encore

Publié le , modifié le

Washington a créé la sensation en allant battre la meilleure équipe NBA, Chicago (87-84). Kevin Seraphin termine meilleur marqueur des Wizards avec 21 points et 13 rebonds. Une aubaine pour Miami qui est revenu de New Jersey avec un court, mais précieux succès 101-98. Le Heat reste à la lutte avec les Bulls pour la 1re place à l'Est. A l'Ouest, San Antonio, vainqueur à Golden State 120-99, s'empare de la tête devant Oklahoma City défait chez les Clippers (77-92).

A six rencontres du terme de la saison régulière, Miami peut encore doubler Chicago en tête de la Conférence Est et s'assurer de l'avantage du terrain tout au long des playoffs. Lundi, le Heat a ramené un précieux succès de New Jersey (101-98), profitant ainsi du faux pas de son rival face à Washington. Candidat au titre de meilleur joueur de la saison régulière, LeBron James a porté les Floridiens sur ses épaules (37 pts, 6 rbs, 7 pds), compensant largement l'absence de Dwyane Wade. James s'est même payé le luxe d'inscrire les 17 derniers points de son équipe. Du côté des Nets, les absences de Deron Williams et Gerald Wallace ont été plus préjudiciables. Kris Humphries a tenu la baraque (29 pts, 8 rbs) et aura longtemps permis à New Jersey de croire en la victoire, menant durant 47 minutes au score.

Miami qui sourit et Chicago qui fait la grimace. Grâce à un joli tour de magie, Washington a créé la surprise en allant s'imposer chez la meilleure équipe NBA (87-84). Privés de Derrick Rose, victime d'une entorse à la cheville droite et absent pour la 24e fois de la saison, les Bulls ont subi la loi d'un Kevin Seraphin intenable, auteur de 21 points et 13 rebonds. Face à lui, Joakim Noah a été moins en vue que la veille (6 pts, 11 rbs). Si Chicago avait réussi à arracher la victoire ou les prolongations sur un tir longue distance ces deux derniers matches, il n'en était cette fois rien. La tentative à 3 points de Richard Hamilton (22 pts) était contrée par James Singleton à 5 secondes du buzzer.

Dans les autres rencontres, les 40 points de Dirk Nowitzki n'ont pas suffi à Dallas pour s'imposer à Salt Lake City. La faute aux 28 points et 26 rebonds d'Al Jefferson qui permettent à Utah d'arracher la victoire 123-121 après trois prolongations. Le Jazz met un terme à une série de sept défaites consécutives face aux Mavericks et reste en lice pour les playoffs. Greg Popovych a pu reposer son effectif face à Golden State. San Antonio s'impose largement 120-99. Tony Parker est restreint à 8 points en 14 minutes. Du repos qui sera le bienvenu avant d'entamer la dernière ligne droite. Les Spurs s'emparent de la 1re place de la Conférence Ouest devant Oklahoma City, battu chez les Clippers 77-92, malgré les 24 points de Kevin Durant. Les Clippers, quant à eux, se hissent pour la première fois en six ans en playoffs.

Résultats de la nuit

Golden State - San Antonio 99 - 120
LA Clippers - Oklahoma 92 - 77
New Jersey - Miami 98 - 101
Phoenix - Portland 125 - 107
Utah - Dallas 123 - 121 (après 3 prolongations)
Houston - Denver 102 - 105
Chicago - Washington 84 - 87
Charlotte - Nouvelle-Orléans 67 - 75
Orlando - Philadelphie 113 - 100
Indiana - Minnesota 111 - 88
Toronto - Atlanta 87 - 109

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS