LeBron James Miami Heat VS New Orleans Hornets 12 2010
LeBron James (Miami Heat) | AFP - James Riley

Miami surfe sur la vague

Publié le , modifié le

Le Miami Heat a poursuivi son impressionnante série en cours en battant, lundi, les New Orleans Hornets 96-84, signant ainsi son 9e succès d'affilée. Sur leur parquet, les Chicago Bulls de Joakim Noah ont, eux, disposé des Indiana Pacers 92-73. Dans les autres rencontres, les Mavs ont concédé leur 5e défaite de la saison face aux Bucks (99-103), les Warriors se sont inclinés dans l'Utah (108-95) et Memphis a obtenu sa 3e victoire de rang face à Portland (86-73).

Qui arrêtera Miami ? C'est la grande question qui anime actuellement la conférence Est dont le Heat est dauphin, derrière les Boston Celtics. Dans une forme éblouissante la franchise de Floride a de nouveau fait parler la poudre. Après quatre victoires de rang à l'extérieur, LeBron James et consorts ont offert une belle victoire à leur public face aux New Orleans Hornets (96-84). Le trio magique formé de Dwyane Wade (32 pts) Chris Bosh (23 pts) et LeBron James (20 pts) a une fois de plus fait des étincelles et notamment permis au Heat d'infliger un rédhibitoire 18-2 aux Hornets dans la deuxième moitié du match.  Si le 5 novembre, lors de leur précédente confrontation, Miami s'était incliné, ce coup-ci la tendance s'est inversée. Les deux franchises suivent en effet des trajectoires opposées: les Hornets, qui avaient remporté onze de leurs douze premiers matches, ont perdu lundi soir pour la neuvième fois sur leurs douze derniers matches.

A domicile, les Chicago Bulls ont, eux aussi, poursuivi leur série face aux Pacers (92-73). Une sixième victoire de rang à laquelle Joakim Noah et son coéquipier Carlos Boozer ont amplement contribué. Le premier a en effet gratifié son équipe de 12 points et 5 rebonds. Le second a réussi un double-double (22 pts, 18 rbds). Ce revers est une bien mauvaise opération pour la formation de l'Indiana qui voit dès lors son bilan passer dans le rouge, avec 11 victoires pour 12 défaites. Les Pacers sont désormais 7e à l'Est. Les Bulls 4e.

A l'Ouest, Dallas est tombé à domicile face à Milwaukee (103-99). Un coup d'arrêt pour les troupes de Rick Carlisle qui restaient sur une série de douze victoires consécutives. Face à leur public de l'American Airlines center, les Mavs ont pourtant bien démarré la rencontre, infligeant un 25-15 aux Bucks dans le premier quart-temps. C'est en seconde période que les choses se sont compliquées pour Dallas. Et les 30 points de Nowitzki, meilleur marqueur de la rencontre, n'y ont rien changé. En face, Jennings et Bogut ont fait le job avec respectivement 23 et 21 points au compteur et offrent ainsi à Milwaukee sa troisième victoire de rang.

Isabelle Trancoën