miami heat wade bosh
Dwyane Wade et Chris Bosh (Miami Heat) | AFP - VICTOR BALDIZON

Miami retrouve des couleurs

Publié le , modifié le

Grâce à un Chris Bosh intenable (24 pts, 8 rbds), Miami a mis un terme à une série noire de cinq revers. Le Heat s'offre au passage une seconde victoire en autant de confrontations cette saison face aux Los Angeles Lakers (94-88). Les Floridiens s'assurent ainsi une place en playoffs. Pour les hommes de Phil Jackson, c'est la fin d'une série de huit succès.

Miami a de l'orgueil. Pris dans la tourmente ces dernières semaines, les coéquipiers de LeBron James ont remis la machine en route et sont enfin sortis de la spirale infernale de la défaite (5 revers consécutifs). Grâce à son trio d'enfer, le Heat a pris feu dans la dernière minute et demie du match pour infliger un cinglant 6-0 aux Los Angeles Lakers et s'imposer 94-88.

A égalité à 1'27" du terme de la rencontre, Dwyane Wade a intercepté un ballon de Kobe Bryant avant de mettre James sur orbite et Miami en tête (90-88). Wade inscrivait dans la foulée ses 19e et 20e points du match avant que l'Elu ne clôt la marque sur lancers-francs à 19" du buzzer.

Mécontent d'être relégué sur le banc depuis plusieurs matches, Chris Bosh a largement contribué au succès des hommes d'Erik Spoelstra. Le centre a offert la meilleure réponse possible en terminant la rencontre meilleur marqueur avec 24 unités au compteur et neuf rebonds dans sa besace. Le triumvirat floridien a fait parler la poudre. Si James rate le triple-double d'un rien (19 pts, 9 pds, 8 rbs), il a été le grand artisan de la victoire de Miami avec huit points dans le dernier quart-temps.

Mais c'est sans doute la performance de Wade qui a été la plus prépondérante, remportant son duel avec Bryant. Les deux joueurs n'ont cessé de se jauger durant la partie. L'interception de D-Wade a propulsé le Heat vers la victoire. Sa défense a également fait beaucoup parler. A une minute de la fin, Bryant (24 pts) prenait un tir à trois points sur la tête de son adversaire. L'arbitre considérait qu'il y avait contre pour le Floridien tandis que le MVP du dernier All-Star Game réclamait une faute.

Le Heat réalisé ainsi le doublé face à Los Angeles après le succès 96-80 en décembre au Staples Center. Pour la première fois de son histoire, Miami assure sa place en playoffs à 17 rencontres de la fin de la saison. Pour les Lakers, 3e à l'Ouest, c'est la fin d'une série de huit succès consécutifs et une occasion manquée de revenir sur Dallas.

Les résultats de la nuit:
Miami-Los Angeles Lakers 94-88
Dallas-New York 127-109
Phoenix-Denver 97-116