nba miami lebron james celtics 10052011
LeBron James dans ses oeuvres | NBAE Brian Babineau/NBAE via Getty Images/AFP

Miami prend le large

Publié le , modifié le

Les Celtics de Boston se sont inclinés devant leur public face au Heat de Miami. Il aura fallu la prolongation pour que les coéquipiers de LeBron James aient le dernier mot (98-90), mais le jeu en valait la chandelle, le Heat mène à présent 3-1 dans cette demi-finale de la conférence Est. L'autre match s'est également terminé en prolongation (trois), et Oklahoma a cette fois eu raison de Memphis 133-123, et les deux franchises sont à égalité dans leur série (2-2).

Le "Big Three" a encore fait parlé la poudre. LeBron James a inscrit 35 points (et 14 rebonds !), Dwyane Wade en a ajouté 28 et Chris Bosh s'est contenté de 20 pointspour donner au Heat un succès 98-90 en prolongation sur les Celtics. Le Heat mène désormais pas trois victoires à une, et pourra dès mercredi se qualifier pour la finale de Conférence dès mercredi, à Miami. "Mercredi soir sera le plus gros challenge que ce groupe n'ait jamais eu jusque-là", a lancé le coach de Miami, Erik Spoelstra qui met légèrement la pression sur le finaliste de la précédente édition. Cette quatrième rencontre ne s'est pourtant pas joué à grand chose. Paul Pierce, pourtant habitué à être décisif, aurait d'ailleurs pu permettre à son équipe d'égaliser à deux victoires partout s'il n'avait pas raté son shoot en toute fin de quatrième quart-temps. En prolongation, le Heat a alors repris le match en main, grâce notamment à son trio magique, auteur de pas moins de 83 points. En face, le malheureux Paul Pierce a terminé meilleur marqueur des Celtics avec 27 points, alors que son partenaire, Ray Allen s'est contenté de 17 points.

S'ils veulent conserver leur titre de champions de la Conférence Est, les Celtics vont devoir remporter les trois prochains matches, une mission guère facile, surtout lorsque l'on sait que deux matches se disputeront à Miami. "J'attends ces matchs avec impatience", a déclaré Allen. "Tout le monde dans cette équipe sait ce qu'il faut faire. Nous ne pouvons en poarler, nous devons juste donner le meilleur de nous mêmes pour y parvenir. Ce n'est pas facile, mais l'exploit en sera que plus grand si nous y parvenons", a-t-il prévenu. Boston qui a atteint la finale NBA à deux reprises au cours des trois dernières années aura bien du mal à renverser la tendance face à une équipe que l'on désigne comme la grande favorite. L'an passé, c'était pourtant les Celtics qui avaient éliminé le Heat au deuxième tour, après s'être offert le scalp de Cleveland, où jouait encore un certain LeBron James...

Ce quatrième affrontement entre Oklahoma et Memphis 133-123 étaitn interminable. Pas moins de trois prolongations ont été nécessaires au Thunder pour venir à bout des Grizzlies (133-123), et les deux franchises se retrouvent donc à égalité dans leur série (2-2). Russell Westbrook a profité de ces trois prolongations pour atteindre la barre des 40 points, terminant meilleur marqueur de la soirée. Pour les Grizzlies, Zach Randolph a inscrit 34 points (et 16 rebonds), mais la performance la plus notoire pour Memphis, est sans doute celle de l'Espagnol Marc Gasol, auteur de 21 rebonds (et 26 points) ! Kevin Durant a quant à lui récupéré 13 rebonds. La prochaine rencontre se déroulera sur le parquet du Thunder.

RESULTATS DE LA NUIT
. Conférence Est
A Boston
Miami bat Boston 98 à 90 (après prolongation)
(Miami mène la série 3 à 1)
. Conférence Ouest:
A Memphis
Oklahoma bat Memphis 133 à 123 (après 3 prolongations)
(Oklahoma et Memphis sont à égalité 2 à 2)

Romain Bonte