Chicago Bulls - Noah et Luol Deng  contre Cleveland
Luol Deng, meilleur marqueur des Bulls | AFP - Gregory Shamus

Miami et Chicago en forme

Publié le , modifié le

Le Heat s'est imposé à Indiana grâce à son trio de stars James-Wade-Bosh qui a inscrit 90 des 110 points inscrits (103-110). Chicago, où Kurt Thomas a fêté son 1000e match, consolide sa troisième place de la conférence Est après son succès sur Charlotte 106-94. Oklahoma City de Kevin Durant, seulement 17 points, n'ont pas forcé face à la plus mauvaise équipe de la Ligue Sacramento en s'imposant 126 à 96. Court mais précieux succès des Suns face à Utah (102-101)

Après s'être offert des victoires de prestige sur Celtics et les Lakers ces derniers jours, les Bobcats n’ont pas résisté aux Bulls. Les locaux ont bien mieux négocié le dernier quart temps (10-2) pour l'emporter 106-94. Pour une fois maladroit (5 sur 19 aux tirs),le meneur Derrick Rose l’a joué collectif en compilant 13 passes pour 18 points. En fait, Luol Deng était le plus prolifique de son équipe avec 24 points à 10 sur 19 aux tirs. Côté Bobcats, Gerald Henderson est sorti du banc pour inscrire 22 points, le Français Boris Diaw s’est pour une fois distingué au scoring en prenant 18 points (7 sur 11 au tir). En vain.

Les trois stars du Miami Heat ont inscrit à elles seules 90 points mardi pour permettre à la franchise de Floride de s'imposer 110-103 sur le parquet des Indiana Pacers. Dwyane Wade a marqué 41 points, 31 avant la pause, record de la franchise battu. Malgré cela, le Heat a dû s'employer jusque dans le dernier quart-temps après avoir gâché un avantage de 22 points rapidement acquis en première mi-temps. LeBron James (27 points) et Chris Bosh (22) s’illustraient dans le dernier quart en marquant 19 des 28 points. La défense de Miami a la part du travail en limitant les Pacers à 6 sur 23 aux tirs. De quoi permettre à Miami de l'emporter 103-110.

Il y a des victoires qui comptent un peu plus que les autres. C’est le cas du succès des Suns, distancé dans la course aux playoffs, face à Utah, 8e de la conférence Ouest. L’équipe de Mickaël Piétrus (11 points à 4 sur 7 et 4 rebonds en 23 minutes) dominé les Jazz qui ne sont plus dirigés par Jerry Sloan à la demande express de Deron Williams, certes 11 points et 11 passes mais avec un piètre 2 sur 11 aux tirs. Outre Channing Frye (31 points), Piétrus a brillé à trois points (3/6) au bon moment:  les Suns étaient menés 89-81 à sept minutes de la fin, quand il réussissait  deux paniers primés. Ils ont alors signé un 11-0 déterminant dans le dernier quart. Utah court toujours après une première victoire depuis le renvoi de son coach historique, présent au club durant 23 ans.

Oklahoma City a signé un record de point dans sa saison face à la faible équipe de Sacramento. La rencontre était quasiment scellée après le premier quart -37-24). Pour une fois, Kevin Durant n'a pas flambé (17 points). C'est le collectif du Thunder qui a pris le relais avec sept joueurs à plus de dix points, dont le remplaçant Daequan Cook, auteur de 20 points en sortant du banc. Une victoire qui consolide la quatrième place à l'Ouest.

Résultats de la nuit
Indiana - Miami 103-110
Chicago - Charlotte 106 - 94
Memphis - Philadelphie 102- 91
Oklahoma City - Sacramento 126 - 96
Phoenix - Utah 102-101
Golden State - Nouvelle-Orléans 102 - 89

Mathieu Baratas