Boris Diaw - Charlotte - Bobcats - 2010
Boris Diaw | Fernando Medina

Miami en force, Diaw en partance

Publié le , modifié le

Battu par les Lakers dimanche, Miami a parfaitement réagi en laminant les New Jersey Nets (108-78). Toujours dans la conférence Est, Charlotte s'est imposé avec brio face à Orlando (100-84) mais sans Boris Diaw. Le Français semble vouloir changer d'air et pourrait donc quitter très bientôt les Bobcats.

Le coup de froid est passé et le Heat est remonté en température. Après deux défaites de rang, Miami s'est remis dans le bon sens face à New Jersey, victime malheureuse du réveil de Lebron James. Battus 108-78, les Nets n'ont pu que constater les dégâts et assister au show de "King James", auteur de 21 points à 9/11 aux tirs, neuf rebonds et six passes. Et comme ses coéquipiers étaient également dans un grand soir (six joueurs floridiens ont marqué dix points ou plus), il n'y avait pas grand chose à faire. "Ils sont meilleurs que nous. Ils sont venus et ont joué comme ils voulaient", analysait froidement Deron Williams, le meneur des Nets. Johan Petro, côté New Jersey, n'aura pourtant pas à rougir de sa prestation, le pivot tricolore compilant 11 points et 9 rebonds.

Diaw veut quitter Charlotte

Un autre Français aurait pu se mettre en évidence cette nuit mais Boris Diaw n'a pas participé à la victoire de Charlotte face à Orlando (100-84). La série de matchs consécutifs joués par "Bobo", la plus longue de toute la NBA derrière le meneur des Lakers Derck Fisher, s'arrête donc à 384. Le Bordelais de 29 ans, qui n'avait pas manqué un match des Bobcats depuis son arrivée en provenance de Phoenix en décembre 2008, semble sur la voie d'un départ si une solution satisfaisante pour les deux parties peut être trouvée. Selon le site internet du Charlotte Observer, le Français a demandé à être échangé avant la date limite du 15 mars ou, si ce n'est pas le cas, à pouvoir racheter la fin de son contrat ("buyout") avec la franchise de Michael Jordan. Dans ce dernier cas, Diaw doit être libéré par les Bobcats avant le 23 mars pour pouvoir disputer les play-offs sous les couleurs d'une autre équipe NBA. Diaw est le deuxième joueur le mieux payé de Charlotte, avec 9 millions de dollars annuels, et sera en fin de contrat à la fin de la saison en juin. Il enregistre 7,7 points, 5,6 rebonds et 4,4 passes décisives de moyenne par match cette saison, soient 2 points de moins que sa moyenne en carrière.

Parmi les Français en action mardi, Rodrigue Beaubois a marqué 18 points (à 55% de réussite) en seulement 20 minutes lors de la victoire de Dallas face à New York (95-85) alors que Ian Mahinmi, titularisé après la blessure à la cheville gauche du pivot N.1 Brendan Haywood, a rendu une jolie feuille de stats: 9 points, 6 rebonds, 3 interceptions et 2 contres en 27 minutes de jeu. Mickaël Piétrus n'a pas eu d'impact pour Boston (0 point, 3 rebonds, 1 passe) mais les Celtics se sont imposés face à Houston (97-92).

Les résultats :
Indiana-Atlanta 96-101
Charlotte-Orlando 100-84
Boston-Houston 97-92 ap
Detroit-L.A Lakers 88-85 ap
Miami-New Jersey 108-78
Dallas-New York 95-85

Julien Lamotte