Memphis Randolph Gasol 052011
Zach Randolph et Marc Gasol (Memphis) | AFP - Getty

Memphis en paratonnerre

Publié le , modifié le

Le dos au mur, Memphis n'a pas flanché pour résister au Thunder et égaliser à 3 manches partout dans cette demi-finale de la conférence ouest (95-83). Tout se jouera donc dimanche dans l'Oklahoma où le vainqueur de cette confrontation se donnera le droit d'affronter Dallas pour une place en finale NBA.

 Les Grizzlies ne sont pas encore en voie d'extinction. Equipe-surprise de ces play-offs 2011, notamment après sa victoire face à San Antonio au tour précédent, la franchise du Tennessee est en passe de créer un deuxième exploit face au Thunder. Accrocheurs en diable, les partenaires de Zach Randolph, auteur de 30 points et 13 rebonds lors de ce match 6, ont réussi à réduire au silence l'artilleur numéro un d'Oklahoma, Kevin Durant, réduit à la portion congrue: 11 points (à 1 sur 10 aux tirs  après la mi-temps), sa plus basse marque dans ces play-offs. Orphelin du meilleur marqueur de la NBA, son coéquipier Russell Westbrook a surnagé mais n'a pu éviter le naufrage de sa formation après la pause (51-29 dans la deuxième moitié de match en faveur de Memphis).

"Le match N.7, c'est le match que tout le monde veut jouer, celui qui ouvre  les portes du prochain tour, a dit Randolph. Le travail n'est pas fini, on sait  que ce sera dur d'aller gagner à Oklahoma City mais nous y croyons." L'espoir est donc revenu dans une franchise qui n'avait jamais gagné un match de play-offs avant l'édition 2011  (éliminations directes au 1er tour en quatre matches en 2004, 2005 et 2006)  mais qui effectue un parcours quasi héroïque cette année. Pendant ce temps, Dallas, qui a expédié les Lakers 4-0, se frotte les mains. Quelque soient leurs futurs adversaires, les Mavericks auront clairement l'avantage de la fraîcheur physique...

Julien Lamotte