Joakim Noah
Joakim Noah | JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Lin et les Frenchies s'éclatent sur les parquets

Publié le , modifié le

Le phénomène Jeremy Lin a écrit un nouveau chapitre de sa légende naissante en NBA en portant les New York Knicks à une victoire 90-87 sur le parquet des Toronto Raptors. Il a inscrit les six derniers points de son équipe et a une nouvelle fois terminé meilleur marqueur avec 27 points, le tout agrémenté de 11 passes décisives. Dans les autres matches, Tony Parker, Nicolas Batum et Joakim Noah ont également brillé avec une mention spéciale pour l'ancien Manceau.

Sixième victoire de rang pour les New York Knicks la nuit dernière. Le sauveur de "Big Apple" se nomme de nouveau Jeremy Lin. Meilleur marqueur de la rencontre sur le parquet des Toronto Raptors avec un double-double à la clé (27 pts, 11 passes, 2 rebonds), il a surtout inscrit le panier primé décisif: il reste vingt secondes à jouer et les deux formations se neutralisent : 87-87. A la toute dernière seconde, Lin tente un tir à 3 points et c'est la gagne pour New York qui commence à afficher des ambitions légitimes.

Les Knicks sont désormais huitièmes et en position de derniers qualifiés pour les play-offs à l'Est. Parfait inconnu il y a encore 10 jours, Lin est de son côté la nouvelle star de la mythique franchise, celui auquel les Knicks confient le ballon dans les dernières secondes d'un match. Avec Amar'e Stoudemire et Carmelo Anthony, NY possède dorénavant trois joueurs majeurs ce qui pourrait bien faire la différence en fin de saison.

Noah et Batum carburent

Joakim Noah s'est offert un double-double (22 points, 11 rebonds) lors de la victoire 121-115 des Chicago Bulls, pourtant encore privés de Derrik Rose, contre les Sacramento Kings. Les Bulls restent ainsi leaders à l'Est. Intégré dans le cinq majeur de Portland, Nicolas Batum (33 points) a brillé malgré la défaite face à Washington (109-114). Les 25 points de Wallace et les 13 points, 12 rebonds de Camby ont bien aidé les Blazers malgré 35 points de Young.

Parker assure l'essentiel

Tony Parker (14 pts, 7 pds) et San Antonio ont battu Detroit (95-99) malgré 23 points de Rodney Stuckey et 18 de Prince. Le collectif texan a fait la différence avec notamment un double double pour Tim Duncan (18 pts, 13 rbds). Le leader de la Conférence Ouest, Oklahoma City, n'a fait qu'une bouchée des Utah Jazz (111-85) tandis que le Miami Heat est allé montrer aux Indiana Pacers le chemin qui leur restait à parcourir pour prétendre jouer les premiers rôles (105-90 avec 23 points, 9 rbds, 7 pd pour LeBron James). Les Lakers ont dominé Atlanta 86-78 mais Kobe Bryant (10 points seulement) n'a pas forcé son talent. Ce sont les intérieurs Pau Gasol (20 pts, 13 rbds) et Andrew Bynum (15 pts, 15 rbds) qui ont brillé.

Résultats de la nuit

Toronto - New York Knicks 87 - 90
Indiana - Miami 90 - 105
Detroit - San Antonio 95 - 99
Chicago - Sacramento 121 - 115
Memphis - Houston 93 - 83
Oklahoma - Utah 111 - 85
Denver - Phoenix 109 - 92
Portland - Washington 109 - 124
Los Angeles Lakers - Atlanta 86 - 78