La défense de Limoges, toujours vaillante
. | POPULAIRE DU CENTRE/LACHENAUD Pascal/LIMOGES

Limoges vient à bout de Strasbourg

Publié le , modifié le

Limoges est devenu seul leader du classement de ProA pour la première fois depuis novembre 1996 en battant Strasbourg (80-76) lundi à Beaublanc pour le compte de la 22e journée.

Les Limougeauds ont confirmé qu'il allait falloir compter avec eux cette année dans un championnat très ouvert.  Dans un collectif particulièrement efficace, avec Acker à la conclusion (17 pts), mais aussi Adrien Moerman auteur d'un double-double (15 pts, 10 rebonds), le CSP a mis la pression sur une formation alsacienne qui n'a répondu que par réactions.

Le CSP a signé sa quinzième victoire de la saison et en compte une d'avance  sur Le Mans et Dijon, tous deux battus samedi, à huit journées de la fin de la  phase régulière. Il y a deux semaines, l'équipe dirigée par Jean-Marc Dupraz avait manqué une première opportunité de rejoindre les cimes du championnat de France après une douloureuse défaite à Beaublanc face à Pau-Orthez (74-83), le rival des  années 80-90. Ce revers a eu l'effet d'un électrochoc. Dominateur à Orléans (87-70), ils ont donc ensuite su saisir leur chance malgré un jeu sur courant alternatif, pour infliger un troisième revers de rang à la SIG, englué dans l'embouteillage de la quatrième place, à égalité avec Nancy, Orléans et Villeurbanne. 

L'équipe alsacienne n'a pourtant pas démérité causant une frayeur au CSP  dans le dernier acte en revenant à -2 après avoir été menée de quatorze points  (62-48) à l'issue du troisième quart-temps. Après avoir été dominés par la réussite aux tirs des Limougeauds (48%), les Strasbourgeois ont en effet mis un vrai coup d'accélérateur, avec Campbell (17 pts) et Andersen (15 pts) dans le dernier quart temps mais cela fut insuffisant pour refaire leur retard. 

Christian Grégoire