ProA Limoges Pau-Orthez Karim Souchu
Le joueur de Limoges Karim Souchu à la baguette | AFP - Pascal Lachenaud

Limoges surclasse Pau-Orthez

Publié le , modifié le

Limoges a offert à son public la victoire face à son meilleur ennemi, Pau-Orthez, pour sa première victoire (90-63) en ProA de basket depuis six ans. C'est grâce à un première période spectaculaire et une belle maîtrise ensuite que les Limougeauds ont survolé ce duel entre promus pas comme les autres, disputé dans une ambiance exceptionnelle.

On a retrouvé les parfums d'antan à Beaublanc. Vendredi, les chants sont montés haut, souvent, tant les joueurs du CSP ont dominé la rencontre de bout en bout pour s'adjuger une 46e victoire, deux de plus que Pau, contre son rival historique. Si l'immense Frédéric Weis sait encore rendre service dans la raquette, même en ayant pris de l'épaisseur, le CSP a d'abord fait la différence grâce à un formidable gros tir de barrage à trois points (12 sur 26), un exercice dans lequel Raphaël Desroses excelle. L'ailier limougeaud a rejoint la pause avec 17 points à 5 sur 6 derrière l'arc, alors que Pau-Orthez, pourtant débordé (49-32), était déjà heureux d'avoir inscrit les sept derniers points de cette première période.

Limité à 3 points ensuite, Desroses a passé le flambeau à Zack Wright, impeccable à la marque (17 points) comme à la distribution (10 passes), qui a fini par écoeurer les Palois avec l'aide de Souchu (15) et Massie (14). Au final, la différence entre les deux équipes était énorme. Et si Limoges, enfin gagnant après deux revers en ouverture, peut voir venir avec un tel public, l'Elan inspire les plus vives inquiétudes après cette troisième déroute en trois matches.

Gilles Gaillard