basket proA Limoges Orléans Desroses Smith 102010
Desroses (Limoges) face à Smith (Orléans) | AFP - Pascal Lachenaud

Limoges-Poitiers : faux pas interdit

Publié le , modifié le

La 18e journée du championnat de France commence vendredi, grâce au derby avancé entre Limoges et Poitiers. L'occasion pour les joueurs du Limousin d'étrenner leur nouvelle acquisition, l'Américain Robert Hite dans sa course au maintient. Samedi, dans une compétition toujours aussi indécise, les deux leaders, Roanne et Cholet affronteront respectivement Paris Levallois et Vichy.

Limoges et Poitiers jouent gros, vendredi (20h30). Les deux clubs en grande difficulté, aux 14e et 15e place du classement, peuvent faire la différence en s'imposant dans ce face-à-face des derniers. Le spectre de la Pro B se rapproche pour les Limougeauds, qui jettent leurs dernières forces dans la bataille pour sauver le maintient. Le club a récemment officialisé le renfort de l'Américain Robert Hite (ex-Hapoel Holon/ISR), et affirmé que le meneur Zack Wright était conservé dans l'effectif, mercredi. Hite (1,88 m), qui vient de fêter ses 27 ans, tournait à une moyenne de 15,9 points avec Holon, où il a disputé la dernière saison après avoir évolué dans différents clubs européens en Turquie, Espagne, Belgique et Italie et être passé par les Miami Heat (NBA) lors de la saison 2006-2007. Par ailleurs, les dirigeants limougeauds ont affirmé que l'Américain Zack Wright, deuxième meilleur scoreur (13,4 pts, 5,1 rbds et 6,1 pds), resterait dans l'effectif, le club voulant "se donner toutes les chances de se maintenir en conservant tous ses éléments de valeur (...) tels que Zack Wright".
Cela suffira t-il pour faire tomber Poitiers ? De leur côté, les coéquipiers de Yann Devéhat savent qu'en cas de victoire à Beaublanc, ils compteront deux succès d'avance sur Limoges et se mettraient à l'abri dans la course au maintient.

Samedi (20h), Roanne et Cholet seront grands favoris de leurs affrontements contre Paris Levallois (12e) et Vichy, lanterne rouge du classement. Difficile pour leurs adversaires directs, Nancy (opposé à l'Asvel) et Chalon-sur-Saône (qui affrontera Le Mans) d'envisager leur grignoter des points.