Limoges-Vitoria
. | Maxppp - Stéphane Lefèvre

Limoges la tête sous l'eau devant Vitoria

Publié le , modifié le

Limoges a été surclassé sur son parquet par les Espagnols de Vitoria (107-71) jeudi lors de la troisième journée de l'Euroligue. C'est une vraie contre-performance pour les champions de France qui enregistrent leur deuxième défaite dans la compétition. Ce revers est plutôt inquiétant pour des Limougeauds qui ont explosé en première période et ont été ensuite incapables de réagir.

Car la défense du CSP a totalement pris l'eau dans les premières vingt minutes, encaissant 60 points (26 dans le premier quart-temps, 34 dans le deuxième),  bien trop pour pouvoir espérer quoi que ce soit en Euroligue. Complètement dominés au rebond (13 contre 8 après 20 minutes), les doubles champions de France n'ont trouvé aucune solution pour contrer le rouleau compresseur basque.

Vitoria a notamment été porté par ses deux Français Fabien Causeur (16  points) et Kim Tillie (9 pts) alors que Darius Adams a terminé la rencontre meilleur marqueur avec 18 points.
La fin du troisième quart-temps a permis au CSP de refaire une toute petite partie de son retard, grâce à une adresse retrouvée aux tirs primés. Mais  l'écart était bien trop important pour espérer un retour.

Les Basques, battus lors de leur premier match contre Milan (78-76), mais  vainqueurs dans leur salle contre l'Olympiakos Le Pirée (96-89), finaliste l'an  passé, s'affirment comme des prétendants à la qualification pour le Top 16, alors que Limoges devra sérieusement relever son niveau pour tenter d'exister encore un peu dans cette compétition. Son entraîneur Philippe Hevé s'est d'ailleurs montré très sévère envers son équipe: "On a été ridicule. Il y a des gens qui sont acteurs sur le terrain et  d'autres qui sont spectateurs. On n'a pas le droit".

Christian Grégoire