Gregg Popovich
Le coach des Spurs Gregg Popovich félicite ses joueurs | SIPA - AP - ERIK GAY

Les Spurs terminent en fanfare

Publié le , modifié le

Pour son dernier match de la saison régulière à domicile, San Antonio a terminé avec un feu d'artifice en atomisant (124-89) des Blazers à l'agonie, qui se sont passés de Batum. Avec 13pts, 7rbds, 6 passes, Tony Parker a été très actif, comme Boris Diaw (6pts, 7rbds, 6 passes) pour permettre aux Spurs de finir en tête de la Conférence de l'Ouest, devant Oklahoma City. Philadelphie a assuré sa place en play-offs en battant New Jersey (105-87).

Premier de la Conférence Ouest. Comme l'an dernier. Mais en 2011, cela n'avait pas permis à San Antonio de franchir le 1er tour des play-offs. Pour la deuxième année consécutive, San Antonio finira la saison à la première place à l'Ouest, lui assurant l'avantage du terrain lors des play-offs. Sa large victoire sur Portland (124-89) n'a été qu'une formalité pour cette ultime rencontre à domicile de la saison régulière. Avec 28 victoires et 5 défaites dans leur antre, les hommes de Gregg Popovich ont envoyé un signal tout au long de la saison: gagner chez eux ne sera pas aisé. "C'est génial d'être N.1, mais cela ne signifie rien", rappelait Tim Duncan.

Pour cette sortie, Tony Parker n'a joué que 22 minutes, le temps de distribuer six passes, de prendre sept rebonds et de marquer 13 points. Boris Diaw a débuté le match dans le cinq majeur, et a présenté une feuille statistique complète (sept rebonds, six passes, six points en 24 minutes). Tim Duncan (8 rebonds) et Daniel Green ont marqué chacun 18 points, alors que six joueurs finissaient à plus de dix points contre une équipe de Portland où Nicolas Batum ne jouait pas, tout comme Aldridge, Crawford et Przybilla. Les Blazers encaissent une 6e défaite de suite, et la 8e lors des 9 derniers matches.

Face au Jazz au 1er tour ?

Désormais complètement tourné vers les play-offs, San Antonio, qui se déplace à Phoenix et Golden State pour terminer la saison, observera avec attention le match entre Phoenix et Utah, demain, puisque le Jazz peut s'emparer d'une 8e place à l'Ouest, qui placerait cette formation face aux Spurs au 1er tour des play-offs. Avec un banc très profond et la meilleure réussite à 3pts de la Ligue, l'équipe de Parker est armée pour retrouver les sommets de la NBA. Avec 48 victoires et 16 défaites, SA présente le même bilan que le leader de la Conférence Est, Chicago.

A l'Est, Indiana poursuit sa saison surprise en battant Detroit (103-97) tout en faisant largement tourner son effectif. Assurés de la 3e place, les Pacers ont remis les choses dans l'ordre après leur défaite contre Philadelphie. David West (20pts, 5rbds), Paul George (27pts, 10rbds, 4 passes) ont fait un gros travail. Et les Sixers ont continué leur série avec un 3e succès consécutif qui leur assure leur place en play-off. Pour célébrer le 35e anniversaire de la franchise, les Nets ont donc reçu un cadeau empoisonné (105-87), qu'André Iguodala (14pts, 7rbds, 9 passes) s'est fait un plaisir d'offrir, en compagnie d'Elton Brand (15pts, 6rbds), comme Jrue Holiday (15pts, 4rbds, 4 passes) et Taddeus Young (15pts, 4rbds). C'est la deuxième qualification consécutive de Philadelphie en play-offs, ce qui prive Milwaukee de ce précieux sésame, malgré la victoire des Bucks sur Toronto (92-86).

Autre Français en lice, le pivot Kevin Séraphin a remporté une large victoire avec Washington (101-73) face aux Charlotte Bobcats.Une nouvelle fois titulaire, il a inscrit 12 points et pris 8 rebonds. C'est seulement la 18e victoire des Wizards cette saison mais ils ont remporté six de leurs huit derniers matches, en battant Chicago et Miami au passage.

Résultats de la nuit:

San Antonio - Portland 124 - 89
New Jersey - Philadelphie 87 - 105
Memphis - Cleveland 109 - 101
Milwaukee - Toronto 92 - 86
Indiana - Detroit 103 - 97
Washington - Charlotte 101 - 73

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze