Boris Diaw (San Antonio Spurs)
Boris Diaw (San Antonio Spurs) | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Spurs sans pitié, les Bulls sans solution

Publié le , modifié le

La franchise de San Antonio a écrasé les Washington Wizards (119-92) sur leur parquet la nuit dernière en NBA. Le collectif texan s'est régalé avec 7 joueurs à plus de 10 points dont Boris Diaw, meilleur marqueur (16 points), et Tony Parker (15 pts). En revanche, rien ne va du côté de Chicago où les Bulls n'arrêtent plus de perdre: ils ont concédé leur 4e défaite en 5 matches, cette fois contre les Bucks (93-92). Les Nets ont gagné le derby new yorkais (96-89 ap).

Les Français de la NBA assurent

San Antonio a infligé une démonstration aux Washington Wizards et un lourd 118-92 à la franchise de la capitale fédérale, qui enregistre sa douzième défaite de rang. Les Spurs se sont promenés dans cette rencontre à sens unique et pas moins de sept joueurs de Gregg Popovich ont passé la barre des dix points, dont Boris Diaw meilleur marqueur avec 16 points et Tony Parker à 15 points. Thiago Splitter s'est distingué avec un double double (15 points, 12 rebonds).

Parmi ses coéquipiers, Tim Duncan a marqué 14 points au Verizon Center arena, Gary Neal 13, Manu Ginobili 12 et Matt Bonner 11. San Antonio compte désormais douze victoires pour trois défaites alors que les Wizards n'ont toujours pas engrangé une seule victoire en douze matches disputés depuis l'ouverture de la saison. 

Les Bulls ne vont pas bien en l'absence de leur génail meneur Derrick Rose (de retour au mieux en février): ils se sont inclinés à domicile (93-92) contre Milwaukee qui a profité des 18 points venus du banc (Ilyasova). Joakim Noah (6 pts, 10 rbds), Rip Hamilton (30 pts) et surtout Carlos Boozer (19 pts, 11 rbds) ont pourtant tout tenté, sans réussite. Chicago présente maintenant un bilan négatif (6 victoires, 7 défaites).

Les Knicks perdent le derby

Dans le derby new-yorkais, Brooklyn s'est imposé face aux Knicks. Les anciens New Jersey Nets l'ont emporté 96-89 après prolongations, revenant à égalité des New York Knicks en tête de la division atlantique (neuf victoires, quatre défaites). L'énorme match de "Melo" Anthony (35 pts, 13 rbds) n'a pas assez pesé pour contrer des Nets plus efficaces dans le money time: 16 pts pour Gerald Wallace, 22 (+11 rbds) pour Brook Lopez, 16 points et 14 rebonds pour Deron Williams et 14 points du toujours jeune Jerry Stackhouse, sorti du banc. Le double double de Tyson Chandler s'est avéré inutile (28 pts, 10 rbds).

Les Hornets ont mis fin à une série de sept défaites consécutives en dominant les Clippers (105-98) qui subissent eux leur quatrième défaite de rang. Les Clippers n'ont pas profité des 33 points inscrits par Caron Butler ni des 20 pts (+ 8 passes) de Chris Paul. Le collectif des Hornets a fait la différence avec notamment 25 points (+ 10 rbds) pour Vasquez et 17 pts pour Anderson.

La série de quatre victoires des Nuggets a pris fin face au Jazz (105-103). Faried a été le meilleur marqueur des Nuggets (21 pts, 9 rbds) même si Jefferson a fait mieux en face (28 pts).

Résultats de la nuit

LA Clippers - Nouvelle-Orleans 98 - 105
Detroit - Portland 108 - 101
Utah - Denver 105 - 103
Memphis - Cleveland 84 - 78
Oklahoma - Charlotte 114 - 69
Chicago - Milwaukee 92 - 93
Brooklyn Nets - New York Knicks 96 - 89 a.p.
Washington - San Antonio 92 - 118