NBA San Antonio Spurs Dallas Mavericks Ginobili Manu 2007
Manu Ginobili | AFP - Getty Images

Les Spurs redressent la tête

Publié le , modifié le

Trois jours après leur défaite contre les New York Knicks, deux jours après celle contre les Celtics, les Spurs de San Antonio ont bien réagi en s'imposant sur le parquet des Indiana Pacers 90-87. Huitième victoire consécutive pour Orlando sur Houston 110-95. Série en cours également pour Miami, qui a gagné à Milwaukee (101-95) et reste 2e de la conférence Est derrière Boston qui a dominé Toronto 122-102.

La réaction était attendue du côté de San Antonio. Elle a effectivement eu lieu même si tout ne fut pas parfait. Manu Ginobili a donné le ton en inscrivant 25 points, George
Hill en ajouté 16 et Tim Duncan a marqué 15 points et réussi 15 rebonds. Tony Parker, en demie-teinte, s'est contenté de dix points. Mais l'équipe texane a été loin de domineer son sujet, frôlant même un troiisième revers en se laissant totalement déborder par le rythme des Pacers dans le troisième quart temps avant de se ressaisir. Car s'ils ont peiné offensivement leur défense de fer a su contenir les Pacers à un sur 15 aux shoots dans le dernier quart temps pour arracher la victoire et revenir d'un déficit de 15 points.  Les Spurs étaient encore menés 87-83 à une minute de la fin quand George Hill a réduit la marque à 87-86 avec un tir primé d'un lancer franc.
Indiana manquait un tir sur l'action suivante et, après un temps mort et une faute, Ginobili inscrivait deux lancers francs qui donnaient les commandes aux Spurs (88-87). Après un nouveau raté des Pacers, Tony Parker marquait à une seconde de la fin les deux lancers francs qui clôturaient le score Le meneur de jeu français, souffrant d'un virus, a par aillleurs été très discret dans cette partie.Une partie qui a relancé les Spurs, première équipe à atteindre les 30 victoires cette saison. CE qui les place largement en tête de la Conférence Ouest devant Dallas et Los Angeles. Les Lakers qui se sont imposés dans la douleur devant New Orleans (101-97) avec 25 points de Kobe Bryant et 21 de Pau Gasol

Boston continue sa moisson de succès à l'Est. Les Celtics ont encore une fois imposés leur loi. Toujours porté par Paul Pierce (20 pts) et Ray Allen (17 pts), soutenus cette fois par Luke Harangody (17 pts,  11 rebonds), Boston n'a jamais tremblé face aux Raptors.
Les favoris derrière les Cetics ont tenu leur rang. Miami semble avoir vraiment pris son rythme de croisière signant sa 20e victoire en vingt-etune rencontre Le Heat est allé battre les Bucks (101-95), grâce à une grosse entame (30-18 auterme du premier quart-temps).Mais avec un Dwyane Wade dans un jour sans (14 pts) Maiami a dû aller chercher son succès en prolongation. Encore une fois,  LeBron James, malgré du déchet aux tirs (8/23) a tiré son équipe (26 pts,  10 rebonds, 5 passes décisives).
Derrière, on trouve Orlando et Chicago qui a du mal à enchaîner en l'absance de Joakim Noah. Carlos Bozer (31 pts) a été bien esseulé pour empêcher ce revers des Bulls (105-99) à Philadelphie où le do Meels (24 ptys) Williams (20 pts) a donner du fil à retordre.

La situation se complique pour les Suns, encore battus, qui ont sombré sur leur parquet face aux Knicks (96-121. Enfin rien ne va plus pour Minnesota corrigé à domicile (98-108) par Portlandoù Wesley Matthews a encore fait des étincelles (36 pts). Du côté des Timberwolves, Kevin Love a fait ce qu'il a pu (30 pts 19 rebonds !). Rien ne va plus non plus pour Cleveland.qui a concédé à Golden State (116-98) sa 29e défaite de la saison. 

Résultats de la nuit

Indianapolis - San Antonio  87 - 90
Philadelphie - Chicago      105 - 99
Washington - New Jersey  97 - 77
Boston - Toronto             122 - 102
Orlando - Houston           110 - 95
Memphis - Utah               110 - 99
Minnesota - Portland         98 - 108
Milwaukee - Miami           95 - 101
Phoenix - New York         96 - 121
Golden State - Cleveland   116 - 98
LA Lakers - Nouvelle Orleans 101 - 97