Batum - Aldridge - Wallace
Batum, Aldridge et Wallace ont compilé 59 points à eux trois contre les Spurs | AFP - Jonathan Ferrey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Les Spurs corrigés par Portland

Publié le , modifié le

Les Blazers ont mis un terme à la série de onze victoires consécutives de San Antonio. Mardi soir, sur le parquet de Portland, les Spurs, privés de certains cadres, ont enregistré une véritable correction (137 – 97). Prolifique, Nicolas Batum a compilé 19 points. De son côté, Miami continue sur sa lancée en dominant Sacramento (120-108), sa 7e victoire de rang. Dwyane Wade a brillé.

Tony Parker a eu du mal à consoler ses partenaires. Resté sur le banc lors du déplacement de la franchise texane à Portland, le meneur des Spurs a assisté, impuissant, à l’implosion de son équipe. Une défaite humiliante (137-97), qui vient mettre un terme à une folle série de 11 victoires consécutives. Pas de quoi alarmer leur entraîneur, Greg Popovytch, qui avait aligné mardi une équipe bis. "Portland a fait un grand match. (Les Blazzers) ont été agressifs et ont commencé la rencontre tout feu tout flamme. Ils ont gardé leur intensité et leur force tout au long de la rencontre. Nos joueurs ? Ils ont bougé leur fesses. Ils ont fait du mieux qu'ils pouvaient." A l'image de Kawhi Leonard auteur de 24 points et 10 rebonds, en vain.

Le scénario de la rencontre s’est rapidement dessiné, lorsque les coéquipiers de Gerald Wallace (19 points, 10 rebonds, 6 passes) ont conclu le premier quart-temps (41-23). Dès lors, la course poursuite de San Antonio a été vaine. Tim Duncan, était lui aussi laissé au repos par décision du coach. Parker absent, un autre français a brillé : Nicolas Batum. Avec 19 points, pour 12 rebonds en 26 minutes (dont 3/5 aux 3 points) le Tricolore a signé un double double remarqué. C'est la 18e victoire de la saison pour Portland, pour 16 défaites.

Le Heat garde la main chaude

Du côté de Miami tout va bien, merci. Dans la lignée d'un Dwyane Wade des grands soirs (30 points, 10 passes, 4 rebonds en 30 minutes) le Heat a assuré son septième succès de rang face à Sacramento (120-108). Les Floridiens affichent aujourd'hui un bilan des plus favorables, avec 26 victoires pour 7 défaites. Chris Bosh et Mario Chalmers ont assuré la marque avec 20 points chacun. De quoi voler la vedette à LeBron James, un peu en retrait mardi dans l'American Airlines Arena avec 18 points et 8 passes. Malgré la victoire, le coach du Heat, Erik Spoeltra trouvait son équiper encore perfectible. "On n'a pas été assez consistant tout au long de la rencontre. On a eu quelques belles phases offensives mais.. Il faut féliciter les Kings, ils ont fait un très bon match. Ils nous ont talonné jusqu'au bout."

Les résultats de la nuit :

Cleveland - Detroit 101 - 100
Indiana - New Orleans 117 - 108 (après prolongation)
Miami - Sacramento 120 - 108
Memphis - Philadelphia 89 - 76
Portland - San Antonio 137 – 97