Parker San Antonio Domicile 112010
Tony Parker file au panier | AFP - Getty Images

Les Spurs continuent

Publié le , modifié le

Les Spurs ont confirmé leur état de grâce en s'imposant sur le parquet des Jazz (94-82) réussissant ainsi le meilleur début de saison de leur histoire, avec un bilan de dix victoires pour une seule défaite. Ils partagent les commandes à l'Ouest avec les Hornets qui se sont imposés contre Cleveland (108-101). Les Celtics, leaders de la Conférence Est, ont en revanche été surpris chez eux pour la première fois avec une défaite inattendue face à Oklahoma (89-84)

Malgré l'absence de leur maître à jouer Kevin Durant, les Thunders ont donc réussi la performance d'aller s'imposer à Boston, le dernier finaliste NBA. Durant, meilleur marqueur du championnat la saison passée (30 pts de moyenne) et fer de lance des s Etats-Unis sacrés champions du monde en septembre, a dû faire l'impasse en raison d'une cheville gauche douloureuse. Russell Westbrook a bien compensé son absence avec 31 points, avec notamment six lancers francs précieux dans le dernier quart temps.

A Miami, LeBron James a marqué 32 points et Chris Bosh a capté 14 rebonds pour compenser la bien mauvaise soirée de Dwyane Wade, malade (seulement 11 pts, à 4 sur 13 aux tirs, et 3 rebonds), et battre Charlotte (95-87). Mais le Heat a eu chaud ! Ils ont failli se faire surprendre par les modestes Bobcats, qui étaient menés de 21 points dans le deuxième quart temps mais qui sont revenus à 82-80 à cinq minutes de la fin, sous la poussée notamment de Stephen Jackson, auteur de 30 pts (8 points et 7 passes pour Boris Diaw). Bosh et James ont alors marqué les 11 points suivants de Miami pour remettre de l'ordre dans la maison.  La semaine passée, Miami s'était incliné à domicile face à Utah alors que le Heat menait de 22 points à un moment du match.

Les Jazz subissent le tempo

Mais les matches se suivent et ne se ressemblent pas forcément pour les Jazz qui, cette fois-ci ont été défaits à domicile par San Antonio (94-82) alors qu'ils restaient sur six victoires en sept matches (dont quatre d'affilée à l'extérieur). Malgré ses déboires personnels, Tony Parker n'avait pas la tête ailleurs, au contraire, il a paru bien concentré sur son sujet puisqu'il a une nouvelle fois rôle décisif dans la victoire des Spurs. Le meneur de jeu français a inscrit 24 points et délivré sept passes pour permettre aux Texans de poursuivre leur excellent début de saison. A noter que Tim Duncan, qui a inscrit 19 points, a dépassé David Robinson au rang de meilleur marqueur de l'histoire des Spurs, avec 20.796 points.

Avec 34 points et 11 rebonds, David West a été l'homme du match et l'artisan du succès d'une équipe de New Orleans en pleine pleine bourre. Les Hornets ont stoppé les Cavaliers de Cleveland (108-101). A Minnesota l'homme en vue fut Matt Barnes qui, sous les couleurs de Los Angeles, a signé des stats parfaites en jouant un peu plus de vingt minutes, avec 24 points à 100% de réussite. Soit plus que le leader Kobe Bryant (23 pts). Les Lakers se sont finalement imposés (112-95) malgré un Darko Milici au four et au moulin  (23 points, 16 rebonds) pour les Timberwolves. 

Avec un nouveau double-double (10 points et 17 rebonds) Joakim Noah a lui aussi contribué au succès 88-83 arraché par les Chicago Bulls chez les Dallas Mavericks. C'est d'ailleurs aux rebonds (59 contre 34) que les Mavericks ont failli, car porté par un Dirk Nowitski en réussite (36 points), ils ont été tout près du hold-up.

Les résultats de la nuit

Boston - Oklahoma City    85 - 89
Philadelphie - Milwaukee   90 - 79
Toronto - Houston           106 - 96
Washington - Memphis      89 - 86
Miami - Charlotte              95 - 87
Minnesota - LA Lakers     95 - 112
Nouvelle Orléans - Cleveland    108 - 101
Utah - San Antonio           82 - 94
 Dallas - Chicago              83 - 88
 Sacramento - New Jersey    86 - 81
Golden State - New York   119 - 125