Pacers indiana james posey sous panier 042011
James Posey (en bas à gauche) sous le panier | Hoskins/NBAE via Getty/AFP

Les Pacers passent

Publié le , modifié le

Les Pacers ont décroché le dernier ticket de la Conférence est pour les play-offs. Vainqueur de Washington 136-112, la franchise d'Indiana profite de la défaite de Charlotte face à Orlando (102-111), qui peut donc faire une croix sur la phase finale. San Antonio a enchaîné une troisième victoire d'affilée face à Sacramento (124-92) pour confirmer leur première place à l'Ouest, alors que Golden State a stoppé les Lakers 95-87 qui enregistrent une nouvelle défaite.

Triste soirée pour Boris Diaw. Le joueur français des Bobcats peut dire adieu aux play-offs après la défaite de son équipe face à Orlando (102-111). Diaw avait pourtant donné le change avec 17 points, 5 rebonds et 7 passes décisives, tout comme son coéquipier Gerald Henderson, meilleur marqueur de la rencontre (32 points), mais en face, ce sont bien les coéquipiers de Gilbert Arenas (25 points) qui ont eu le dernier mot. "C'est une grande victoire pour nous ce soir", a d'ailleurs lancé Arenas. Nous sous sommes vraiment accrochés ici. Nous avons parfois donné l'impression que nous allions renoncer, mais nous nous sommes accrochés", a-t-il ajouté tout sourire.

Le sourire, Diaw ne l'avait pas, car ayant pris connaissance de la victoire des Pacers sur Washington (136-112), l'ancien Palois savait qu'il regarderait les play-offs à la télévision... Depuis 2006, les Pacers ne s'étaient plus qualifiés pour la phase finale de la NBA. C'est désormais chose faite, grâce notamment à Danny Granger (25 points) et Paul George (23 points, son record personnel). En face, les Wizards avaient pu compter sur Jordan Crawford (29 points) et Andray Blatche (23). "Je suis heureux pour tout le monde", a déclaré le coach par intérim, Frank Vogel. "Je savais que le chemin serait semé d'embuches, mais je ne pensais pas que cela allait nous faire dérailler", a-t-il expliqué.

Dérailler, c'est bien le terme que l'on pourrait employer pour les Lakers qui sont encore tombés. Pourtant opposés à une équipe des Warriors qu'ils ont battu 13 fois de suite, les coéquipiers de Kobe Bryant (25 points) ont enregistré une nouvelle déconvenue. Et cela profite pleinement aux Spurs, qui sont désormais assurés de terminer en tête de la Conférence Ouest, à la faveur d'un succès 124-92 face aux Kings de Sacramento. Manu Ginobili a terminé avec 25 points (10/16, et un 4/6 aux trois points).

Résultats de la soirée
San Antonio – Sacramento 124-92
Golden State – Lakers 95-87
Charlotte – Orlando 102-111
Indiana – Washington 136-112
Philadelphie – NY Knicks 92-97
Toronto – Cleveland 96-104
Detroit – New Jersey 116-109
Miami – Milwaukee 85-90
Minnesota – Phoenix 98-108
Nouvelle-Orléans – Houston 101-93
Oklahoma – LA Clippers 112-108
Dallas – Denver 96-104

Romain Bonte