Lakers Utah Gasol Pau Millsap dunk 01 2011
Paul Gasol au dunk face à Millsap (Utah) | AFP - Getty Images

Les Lakers, toujours terreurs du Jazz

Publié le , modifié le

Pour la 17e fois de suite, Utah s'est incliné au Staples Center, la salle des Lakers (120-91), enregistrant une 5e défaite de suite en autant de déplacements, ce qui n'était plus arrivé au Jazz depuis 2007. La dégringolade est bien plus sévère pour Cleveland, battue pour la 18e fois d'affilée, lors de son voyage à Boston (112-95). Malgré un double-double de Blake Griffin (22pts, 11rbds), les Clippers ont été vaincus à Dallas (112-105).

Les voyages forment la jeunesse, mais n'ont pas fait avancer les Jazz. C'est donc avec un profond soulagement que l'équipe va retourner dans sa salle, après avoir encaissé un très pénalisant (5-0) lors de son "road-trip". Une série noire qu'elle n'avait plus connu depuis 2007 (avec 6 défaites de rang). Et la dernière sortie se trouve être la plus terrible, avec un déficit de 29 points laissé au Staples Center à des Lakers toujours aussi confortables dans leur antre contre cette formation. C'est en effet le 17e revers consécutif du Jazz sur ce parquet. "Je n'en suis pas très sûr. Mais je ne pense pas qu'on ait gagné un seul quart-temps lors de nos trois derniers matches. Ce n'est pas bon signe", se lamente Jerry Sloan, l'entraîneur de la franchise. Meilleur marqueur de son équipe Deron Williams, et ses 17pts et 8 passes, n'a pas pesé lourd face à un performant quatuor californien mené comme toujours par Kobe Bryant (21pts, 6 passes), avec Pau Gasol (20pts, 7rbds, 5 passes), Andrew Bynum (19pts, 11rbds) et Lamar Odom (17pts, 8rbds, 4 passes).

Ils étaient également quatre à Dallas pour prendre une part active à la victoire sur les Clippers (112-105). Jason Terry (28pts) et Jose Barea (25pts, 4 passes) venus du banc, sans oublier Tyson Chandler (21pts) et l'inévitable Dirk Nowitzki (20pts, 5rbds), un cinquième larron, Shawn Marion, venant apporter 10pts et 10 rbds. Le Français Ian Mahinmi a joué 9 minutes pour prendre 1 rebond. Malgré les performances de premier plan de Blake Griffin, encore auteur d'un double-double (22pts, 11rbds, 4 passes), les Clippers demeurent en bas de classement en enregistrant leur 27e défaite de la saison.

Et que dire de Cleveland, auteur de son 18e revers consécutif, lors de son déplacement à Boston (112-95). Avec seulement 8 victoires à leur compteur cette saison, les Cavaliers ont encore servi de sparring-partner pour des Celtics qui ont ainsi fêté dignement le retour sur le parquet de Kendrick Perkins, après 7 mois passés loin des paniers à cause d'une blessure au genou. "Je me sentais vraiment très bien, mais je pense que je peux faire plus", se réjouissait-il après ses 7pts, 6rbds et 3 passes. "Je n'ai pas dormir la nuit dernière. Je n'arrivais plus à attendre". Leader d'attaque pour ce 34e succès de la saison, Paul Pierce a fait le travail (24pts, 4rbds), comme Ray Allen (18pts, 4 passes à 3/6 à 3pts) ou encore Rajon Rondo (11pts, 10 passes, 5rbds).

Résultats de la nuit

Washington - Denver 109-120
Boston - Cleveland 112-95
Dallas - LA Clippers 112-105
Sacramento - Charlotte 89-94
LA Lakers - Utah 120-91