Kobe Bryant toujours aussi décisif
Kobe Bryant toujours aussi décisif | Noah Graham / NBAE / Getty Images / AFP

Les Lakers se reveillent, Chicago et Portland s'illustrent

Publié le , modifié le

Et de quatre pour les Los Angeles Lakers qui vont beaucoup mieux après un début de saison mitigée. Les coéquipiers de Kobe Bryant ont signé un quatrième succès en cinq rencontre contre Houston. Chicago s'en sort de justesse face à Atlanta grâce à une passe décisive de Joakim Noah alors que Portland s'impose aisément à Oklahoma City. A noter les victoires de Memphis, Cleveland et Utah dans leurs salles.

Après un trou d'air à Denver, les Lakers ont repris leur marche en avant face à Houston de Kyle Lowry (22 points, 10 rebonds, 9 passes) grâce à une grosse défense en fin de match. Kobe Bryant est crédité d'une grosse performance avec 37 points et surtout d'un très bon taux de réussite au tir (14 sur 29), son point faible ce début de saison en raison d'un poignet gauche blessé. Le leader des Lakers a compté sur ses deux principaux alliés Paul Gasol (14 points et 8 rebonds) et surtout Andrew Bynum (21 points, 21 rebonds), qui dépasse pour la première fois en carrière les 20 points et les 20 rebonds dans une rencontre. Si l'accumulation des matches risquent de pénaliser l'une des franchises majeures de la NBA, le trio Bryant-Gasol-Bynum risque de faire mal cette saison.

Batum solide

Portland a infligé à Oklahoma City et Kevin Durant leur deuxième défaite d'affilée (et leur deuxième de la saison) 103 à 93 avec l'aide de Nicolas Batum, auteur de 12 points, 7 rebonds et 2 contres. L'ancien joueur de Nancy durant le lock-out a eu un dernier quart temps particulièrement fructueux avec 2 paniers à trois points en l'espace de trois minutes ainsi que 2 contres et 3 rebonds. Portés par un excellent LaMarcus Aldridge (30 points, 8 rebonds), les Blazers s'offrent un succès précieux chez l'un des favoris de la conférence Ouest qui connait un premier coup de mou à l'image de son leader Durant (19 points, 8 sur 26).

Noah et Diaw discrets

Si Derrick Rose a inscrit 30 points dont 17 dans le dernier quart temps pour aider les  Bulls à combler un déficit de 19 points face aux Hawks qui sont devenus lundi  la première équipe à battre le Miami de LeBron James et Dwyane Wade, c'est bien Luol Deng, sur un service de Joakim Noah, qui a inscrit le panier de la victoire à 74-74. "Je savais que Derrick voulait vraiment la balle dans cette situation mais il y avait deux défenseurs sur lui. Alors j'ai passé à Lu (Deng), qui n'avait plus qu'à marquer en lay-up. C'était bien joué de notre part", a dit Noah. Hormis cette action, Noah n'a pas vécu une grande soirée avec seulement 2 points et 4 rebonds. Sa passe décisive pour Deng a été sa seule du match et il a passé l'essentiel de la dernière période sur le banc à cause de son nombre de fautes.

Boris Diaw a rendu une copie bien pâle lors de la défaite de Charlotte à  Cleveland (115-101) avec aucun point marqué (0 sur 5 aux tirs) et 5 rebonds. Il a joué seulement quatre minutes avant la mi-temps en raison d'un trop grand  nombre de fautes enregistrées prématurément (déjà 2 après 4 minutes de jeu). Un jour sans pour le Français.

Résultats de la nuit
Cleveland - Charlotte 115 - 101
Chicago - Atlanta 76 - 74
Memphis - Sacramento 113 - 96
Oklahoma City - Portland 93 - 103
Utah - Milwaulkee 85 - 73
Los Angeles Lakers - Houston 108 - 99

Mathieu Baratas