Kobe Bryant et Metta World Peace, ex Ron Artest (L.A. Lakers)
| AFP - Getty

Les Lakers se relancent, les Knicks se rassurent

Publié le , modifié le

Les Los Angeles Lakers ont enregistré dimanche face à Houston (119-108) leur quatrième succès en cinq matches depuis le limogeage de l'entraîneur Mike Brown, et semblent avoir repris leur marche en avant. De leur côté, les Knicks se sont rassurés après leur première défaite face à Memphis en battant Indiana (88-76).

Les Lakers retrouvent l'équilibre

Depuis l'électrochoc qu'a constitué le limogeage de Mike Brown, les Lakers ont retrouvé le jeu et la performance qui ont fait leur réputation. Même si son remplaçant, Mike D'Antoni, n'a encore pas pu prendre place sur le banc, l'opération semble avoir porté ses fruits pour l'instant. D'Antoni, qui se remet d'une récente opération d'un genou, voulait faire ses débuts à la tête des Lakers dimanche, mais a renoncé par précaution. Il compte diriger l'équipe mardi contre Brooklyn ou mercredi contre Sacramento.

En attendant c'est donc Bernie Bickerstaff qui a continué à assurer l'intérim sur le banc pour le cinquième match consécutif, encore une fois avec une certaine réussite et encore une fois sans Steve Nash, qui se remet d'une blessure à une jambe. Kobe Bryant a réalisé un triple double (22 points, 11 rebonds, 11 passes), Dwight Howard a fait un gros match avec 28 points et 13 rebonds et les Lakers ont fini avec 54% de réussite aux tirs, dont presque 50% à trois points. Après un départ catastrophe (1v-4d), voilà les Lakers revenus à un bilan passable de 5 victoires et 5 défaites.

Oklahoma City, finaliste NBA la saison passée, a dominé les Golden State Warriors (119-109) avec le premier triple double en carrière de sa vedette Kevin Durant (25 pts, 13 rbds, 10 passes) et également 30 points de Russell Westbrook. Le Thunder, avec 8 victoires et 3 défaites, accueille mercredi les Los Angeles Clippers (7v-2d) pour un des chocs de la semaine en Conférence Ouest.

New-York confirme son rang

A l'Est, New York a confirmé sa suprématie en battant Indiana (88-76) dans un match rapidement plié mais sans grand intérêt. Les 26 points de Carmelo Anthony ont fait la différence. Les Knicks comptent une seule défaite en huit rencontres. En NBA, seul Memphis fait mieux pour l'instant, avec une défaite en huit matches.

A Sacramento, en revanche, les 29 points de DeMarcus Cousins n'ont pas suffi pour évite la défaite des Kings face à Brooklyn (99-90). Victoire (102-94) de Portland, avec 21 points de Matthews et 21 points Nicolas Batum face à Chicago où Joachim Noah, apathique samedi lors de la défaite des Bulls chez les Clippers  (4 points, 0% de réussite aux tirs), a réagi en marquant 16 points et en terminant par ailleurs meilleur "rebondeur" (15) et meilleur passeur (8) du match.

Les résultats de la nuit
Detroit - Boston 103 - 83
LA Lakers - Houston 119 - 108
Philadelphie - Cleveland 86 - 79
Portland - Chicago 102 - 94
Oklahoma - Golden State 119 - 109
Sacramento - Brooklyn Nets 90 - 99
Toronto - Orlando 97 - 86
New York Knicks - Indiana 88 - 76

Christian Grégoire