Les Lakers retrouvent la forme

Publié le , modifié le

Les Lakers ont mis un terme à trois défaites de rang en venant à bout d'Atlanta 104-80 grâce au MVP du dernier All-Star Game, Kobe Bryant. Trois jours après ce match de gala en Californie, le trio de choc de Miami a évacué la fatigue du voyage pour s'imposer face Sacramento 117-97. Boris Diaw a brillé lors du succès de Charlotte sur Toronto (114-101). Malgré le départ de Carmelo Anthony vers New York, Denver est venu à bout de Memphis (120-107).

Le All-Star Game disputé dimanche à Los Angeles derrière eux, les stars des parquets ont repris du service mardi soir. Sacré pour la 4e fois de sa carrière, devant ses supporters du Staples Center, Kobe Bryant s'est de nouveau illustré. Le MVP a permis aux Lakers de mettre un terme à une série de trois revers en inscrivant 20 points face à Atlanta (104-80). Les Californiens ont rapidement pris les devants, comptant 22 points d'avance dès la première mi-temps. Jamais les Hawks n'auront été en mesure de faire vaciller leurs adversaires, menés au score de la première à la dernière minute du match.

Avec une confortable avance de 26 unités à l'entame du dernier quart-temps, Phil Jackson s'est permis de faire tourner son effectif. Pau Gasol boucle sa rencontre avec 14 points et 10 rebonds. Andrew Bynum (5 pts, 15 rbs) a également contribué à la domination des Lakers sous les paniers (54-32). Côté Hawks, Joe Johnson (14 pts, 4 pds) et Al Horford (13 pts, 6 rbs), tous deux de retour à Los Angeles après le All-Star Game, n'ont pas réussi à sauver leur équipe de la noyade, notamment au second quart-temps où Atlanta est resté cinq minutes sans marquer le moindre point tandis que les Lakers inscrivaient un 14-0.

Boris Diaw en forme

Si Bryant a pu profiter des deux jours de répit post-All-Star Game pour se reposer, le trio de Miami s'est offert une traversée du pays pour recevoir Sacramento à l'American Airlines Arena. Et la rencontre ne fut qu'une formalité pour les Floridiens. Fer de lance de l'équipe de l'Est dimanche, LeBron James a gardé le cap pour son club. "L'Elu" a inscrit 31 points, aidé des 23 points, 8 rebonds et 7 passes de Dwyane Wade. Chris Bosh ajoute ses 22 points et 9 rebonds. Le Heat avait déjà fait l'essentiel au terme des 12 premières minutes (35-16) avant de mener le reste de la partie tambour battant pour s'imposer 117-97. Miami signe là sa 11e victoire en 12 matches et totalise désormais 42 succès pour 11 défaites cette saison (record de la franchise égalé).

Sans Carmelo Anthony officiellement parti à New York, Denver va devoir reconstruire. Mais les Nuggets ont vite repris du poil de la bête en disposant de Memphis 120-107 grâce notamment à JR Smith (26 pts) et Ty Lawson (21 pts, 7 pds). De retour dans sa ville natale d'Oklahoma City, Blake Griffin, vainqueur du dernier concours de dunk, a frôle le triple-double (28 pts, 11 rbs, 8 pds). Insuffisant cependant pour venir à bout du Thunder (88-111).

Côté Français, Boris Diaw s'est illustré face à Toronto. Le Tricolore de Charlotte a participé au festival offensif en rendant une copie impeccable et complète (16 pts, 9 pds, 4 interceptions, 3 rbs). Face à lui, Alexis Ajinça a fait une entrée honnête pour les Raptors (10 pts). Les Bobcats restent en lice pour une qualification en playoffs à l'Est. 

Les résultats de la nuit
LA Lakers 104-80 Atlanta
Golden State 93-115 Boston
Denver 120-107 Memphis
Oklahoma City 111-88 LA Clippers
Milwaukee 94-88 Minnesota
Miami 117-97 Sacramento
Detroit 100-108 Houston
Charlotte 114-101 Toronto
Washington 96-113 Indiana